Stoner attaque…Ducati et Guareschi contre-attaquent…ambiance !



En relevant le poids minimum des MotoGP de 4 kilos le 14 décembre (lire ici), la commission des Grands Prix offrait, aux ingénieurs Honda mais aussi Yamaha, une bonne occasion de se casser la tête.

Et Ducati alors ? Pour Borgo Panigale, le problème ne se posait pas avec la même acuité puisque le 14 décembre, la GP12 était toujours à l’étude auprès des ingénieurs du « reparto corse ».

Il y a quelques jours, dans une interview donnée à Repsol Honda, Casey Stoner déclarait «…Nous avions déjà mis au point la moto, puis ils ont décidé de modifier les règlements, nous avons donc dû ajouter 4 kg au poids de nos motos. C’est un inconvénient pour nous, parce que la moto a été mise au point avec un poids spécifique à l’esprit, et maintenant nous devons en ajouter… » (lire l’interview ici)

Chez Ducati, si l’on se réfère aux récentes déclarations du team manager (Vittoriano Guareschi) à GPOne, on n’a pas manqué d’interpréter ça dans le sens que Stoner et Respol Honda pensent que cette règle a été créée pour aider Ducati et Valentino Rossi, à revenir sur le devant de la scène.

Vittoriano Guareschi : «Cette règle n’a pas été faite pour nous, mais bien pour les CRT. Avec l’utilisation de moteurs dérivés de la série, beaucoup plus lourd que ceux des prototypes, il devenait difficile pour ces motos d’arriver à limite des 153 kg. En outre, de cette façon, on diminue également les coûts, car il n’est plus nécessaire d’utiliser des matériaux spéciaux pour la réalisation de certaines parties.

Certes, pour nous, nous adapter à ce nouveau poids a été plus facile parce que la GP12 a été terminé juste avant Noël, nous n’avons donc pas dû modifier un projet existant. « 

Après l’attaque du Repsol Honda Team vis-à-vis de Rossi et maintenant la réplique de Guareschi aux propos de Stoner, on peut dire que la saison est lancée…sur et en dehors de la piste ! Stay tuned !  

Photo : Stéphane Meyers

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires