L'Espagne se passionne toujours autant pour les Grand Prix… quand c'est gratuit !



L’Espagne, avec l’Italie, a toujours fait partie des pays dont la population est fortement intéressée par les courses de motos.

Et elle le fait encore puisque, malgré le passage de la diffusion des Grand Prix au secteur privé, et malgré la crise, le Grand Prix des Amériques vient d’y atteindre la troisième meilleure audience générale de l’histoire nationale de la retransmission des courses.

La meilleure audience avait été atteinte en 1999 avec le Grand Prix de Rio (titre d’Alex Criville), devant celle du Grand Prix de Valence 2013 qui couronna le premier titre mondial MotoGP d’un certain Marc Marquez, le tout sur des chaînes publiques et donc gratuites…

Score « extraordinaire » donc, pour ce Grand Prix à Austin, dont on se demande bien ce qui a pu susciter l’intérêt des aficionados ibériques; le leadership actuel de Valentino Rossi et l’extraordianire qualification de Marc Marquez, avec sa revanche annoncée?

Que nenni! Le diffuseur avait exceptionnellement retransmis les trois courses en direct et gratuitement… 

Toujours est-il que la « minute d’or », point culminant de l’audience, a été atteinte quand Pol Espargaro a commenté sa chute causée par Scott Redding.

Avec plus de 5 millions de téléspectateurs à cet instant, l’opération médiatique a donc pleinement réussi et le sport moto espagnol possèdait alors un auditoire environ 10 fois plus important qu’en France.

Source :  As.com

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de