Argentine : Redding ne digère pas les remarques de Pol Espargaro



On pensait l’affaire consommée. Celle de cet accrochage entre Pol Espargaro et Scott Redding au cours du premier tour du Grand Prix des Amériques. La faute à un chaud bouillant Britannique heureux de s’être élancé de la sixième place et qui a failli mettre Lorenzo par terre mais qui a entraîné dans une chute l’Espagnol du team Tech3. Lui-même fort marri d’être le dégât collatéral de la fougue anglaise. A tel point qu’il s’en est ouvert sur les réseaux sociaux en s’étonnant d’attendre toujours des excuses d’homme à homme. Un contentieux qui perdure. 

Après une semaine, la tension n’a pas baissé entre Scott Redding et Pol Espargaro. Si le pilote Marc VDS Estrella a mis du temps pour faire amende honorable à sa victime, depuis, il n’a de cesse de ressasser l’événement. En mettant un point d’honneur à souligner qu’il n’a pas apprécié de s’être fait vertement tancer par le cadet d’un Aleix officiel chez Suzuki : « de mon point de vue ce n’était qu’un incident de course » raconte à nouveau Scott. « J’ai été très surpris de voir Pol me prendre ainsi à partie. Car se retrouver à l’extérieur dans ce type de virage est toujours quelque chose de risqué. Je ne sais pas ce qu’il a fait, s’il a relâché les freins ou non, mais on s’est retrouvé tous les deux par terre. » 

« Je suis arrivé un peu trop fort sur Lorenzo et c’est parce qu’il a sacrifié l’entrée de sa courbe pour en ressortir plus fort. J’ai dû monter sur les freins. J’ai d’abord pensé que je l’avais heurté mais en fait, j’ai bloqué l’avant. C’est toujours agaçant de tomber à cause de quelqu’un d’autre, ça m’est arrivé aussi. Mais lorsqu’il a commencé à m’attaquer sur twitter avec ces histoires d’excuses, je n’ai pas compris. Je ne l’ai pas attaqué sciemment. J’ai raté une manœuvre et il se trouvait à l’extérieur. J’essayais juste de passer Lorenzo aussi vite que possible car je sentais que j’avais la moto pour suivre le groupe de tête en début de course. » Bref, rien de personnel, mais rien n’est moins sur que sur le tracé de Termas de Rio Hondo les deux hommes se retrouvent en bons termes. 

Stay tuned !  

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: crash.net

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de