Argentine, Valentino Rossi : « situation anormale mais première impression pas mauvaise »



La première séance d’essais ne nous a pas livré de grands secrets si ce n’est que la piste est sale et que les pilotes d’usine, qui veulent économiser leurs pneus durs (lire ici), n’ont pu que difficilement se hisser dans le top10 (Marquez), le top15 (Rossi) et le top20 (Lorenzo) .

Seules les Ducati sont en haut de l’affiche mais vu qu’elles ont bien plus de durs que les factory, elles n’allaient pas se gêner pour changer les gommes.

Mais pourtant, malgré une position plus qu’étonnante, Rossi se dit satisfait de la première séance d’essais libres, sentiment partagé par Lorenzo et Marquez.  

« La première séance d’essais libres a été très difficile, comme je m’y attendais. La piste est très sale et c’est vraiment difficile de faire fonctionner les pneus, après trois ou quatre tours la moto commence à beaucoup bouger. Malgré le résultat, et malgré le fait que la situation est tout à fait anormale, la première impression n’est pas mauvaise. Nous verrons ce qui se passera l’après-midi, en espérant que le temps se maintienne. Si ça se produit, les conditions de piste vont s’améliorer et nous serons en mesure de mieux comprendre le niveau de notre compétitivité ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : GPOne

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de