Argentine, Moto3, FP3 : Termas de Rio Hondo envahi par les Leopard.



Hier matin, la piste des Moto3 était plutôt sale et venteuse. Elle s’est notablement améliorée l’après-midi, permettant à Danny Kent, l’homme fort du moment, d’établir le temps de référence en 1.49.154, soit déjà un tout petit peu mieux que Jack Miller en 2014.

Ce matin, elle est non-seulement propre et  moins venteuse, mais aussi envahie par un plaisant soleil argentin qui chauffe air et sol à 21°.

Et les premiers tours de cette FP3 confirment bien que les choses ont évolué dans le bon sens, Miguel Oliveira imposant d’emblée un 1.49.430 de fort bon augure pour la suite des évènements…
Il faudra néanmoins attendre les sept dernières minutes pour que Danny Kent ne reprenne son bien, en 1.49.330, pendant que Jorge Martin et Andrea Locatelli sont partis tâter du gravier.
Mais le leader du championnat n’entend pas s’arrêter en si bon chemin et aligne le nouveau record du circuit en 1.48.995, record qu’il porte au tour suivant à 1.48.854, reléguant toute concurrence à une bonne demi-seconde.

Derrière Danny Kent, on retrouve son coéquipier au sein du team Leopard, Efren Vazquez, Miguel Oliveira et un excellent Fabio Quartararo qui bondit de la 13ème place à la 4ème lors de son dernier tour.

Les deux pensionnaires du Racing Team Germany, John Mc Phee et Alexis Masbou, complètent ce Top 6 tandis que Livio Loi, si brillant hier, doit ce matin se contenter de la 17ème position, devant Jules Danilo, 24ème.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de