Filippo Preziosi explique la stratégie Ducati vis-à-vis des satellites



A Sepang, Ducati a amené trois GP12. Une pour Valentino Rossi, une pour Nicky Hayden et enfin une pour Franco Battaini, le pilote d’essai de Borgo Panigale.

Résultat des courses, Hector Barbera et Karel Abraham, les pilotes satellites, ont eu droit à une version améliorée de la GP0, utilisée à Valence, en novembre dernier.

La question est maintenant de savoir ce que contient réellement cette moto et si ces deux pilotes recevront la GP12. Ce sont nos confrères de crash.net qui l’ont posée à Filippo Preziosi, le patron du Reparto Corse de Ducati.    

Premièrement, que renferme cette moto…

« Nous avons développé la moto de Valence pour les équipes satellites, sur la base des résultats de l’analyse et de l’examen de ce test. Nous avons amené quelques pièces spéciales à Sepang pour les motos satellites. Hector est très content de sa nouvelle moto et il est le premier pilote privé.

L’électronique est le même que sur les motos d’usine.Tous les ingénieurs peuvent faire des choix différents pour l’électronique. Ceux qu’ils pensent être le meilleur pour leur pilote. Mais le système est le même ».

Et deuxièmement, les pilotes satellites vont-ils recevoir la GP12 ?…

« Notre stratégie est de développer de nouvelles choses pour l’équipe d’usine et quand on est certain que la fiabilité est bonne et que le développement est assez stable, alors nous les offrons aux équipes satellites.

Ca dépend du temps, de l’argent et des performances, mais je pense qu’Hector est tout à fait content de sa moto. Cette machine a encore un grand potentiel devant-elle à exploiter avant de penser à la changer ».

En termes plus simples…envoyez les euros, je vous donnerai ma moto !

Stay tuned !

Source : crash.net

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires