Jerez, MotoGP, FP2 : Lorenzo confirme, Marquez se rassure, Rossi dégringole



Il fait chaud à Jerez et en conséquence, la piste n’offre pas toutes les assurances d’un grip optimal et donc de chronos sensationnels mais qui se plaindra de telles conditions ?

Certainement pas Jorge Lorenzo puisqu’après trois Grand Prix compliqués, il cherchait à se rassurer et c’est ce qu’il est employé à faire depuis ce matin.

Déjà premier lors de la première séance (lire ici), c’est encore une fois lui qui occupe la tête la seconde session. Equipé d’un pneu médium à l’arrière, le pilote Yamaha a réussi un excellent chrono, même si moins rapide que celui de ce matin, en 1.39.300 et s’est offert 128 millièmes de marge sur son plus proche poursuivant.

Et ce poursuivant n’est autre que le convalescent Marc Marquez dont le petit doigt (fracturé) nous dit que ça devrait aller.       

Après la première séance on pouvait se demander s’il parviendrait à surmonter la douleur, ce n’est visiblement pas un problème.

Derrière eux, on retrouve le duo Ducati avec Iannone devant Dovizioso. Maniac Joe aura attendu son dernier tour pour venir éjecter son équipier du podium de la séance.

Aleix Espargaro et sa Suzuki équipée de l’option la plus tendre des pneumatiques amenés par Bridgestone prend la cinquième place et devance une autre Ducati, celle de Danilo Petrucci.

Sur le podium en Argentine, Cal Crutchlow a semblé en difficulté cet après-midi. Il conclut au septième rang à 6 dixièmes de Lorenzo. Pol Espargaro, Maverick Viñales et Scott Redding clôturent le top 10.  

Et puisque ces pilotes clôturent le top 10, ça signifie donc que Valentino Rossi n’y figure pas ! Et pour cause, l’Italien termine cette journée avec le treizième temps à 1,094 seconde de son équipier. Mais avec lui, nous sommes habitués à ne pas tirer de conclusions hâtives de la première journée.   

On notera, en revanche, la bonne quatorzième place de Mike Di Meglio qui conclut la séance avec 125 millièmes d’avance sur son équipier, Hector Barbera. Quant à Loris Baz, il termine vingt-troisième.      

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de