Jerez, MotoGP, course : Jorge Lorenzo triomphe, Marquez résiste !



Si on s’attendait à un grand soleil et une température extrêmement élevée, c’est pourtant une couverture nuageuse qui prenait place dans le ciel de Jerez pour protéger la piste des rayons du soleil.

En revanche, on s’attendait à une démonstration de Jorge Lorenzo après sa large domination lors des essais et des qualifications et de ce côté-là, aucun nuage à déplorer ! L’Espagnol, a mené du premier au dernier mètre de ce quatrième rendez-vous de la saison et n’a jamais été inquiété.

En effet, il réussissait le « hole shot » et terminait la course avec 5.576 secondes d’avance sur Marc Marquez. Il offre donc un véritable récital à ses supporteurs et se replace dans la course au titre au moment d’aborder des courses qui pourraient lui être favorables.

Blessé à l’auriculaire gauche et sous antidouleurs, Marc Marquez prend finalement une belle seconde place acquise au terme d’un mano à mano à distance avec Valentino Rossi.

L’Italien s’est rapproché jusqu’à une seconde et deux dixièmes mais c’est finalement l’Espagnol qui en remettait une couche pour venir à bout du pilote Yamaha qui, en fin de course, a fini par abdiquer et se contenter de la troisième place. Après ses résultats du premier jour, c’est finalement une assez bonne opération pour le leader du Championnat du Monde qui voit se réduire son avance sur Lorenzo et Marquez mais qui la voit croître par rapport à Andrea Dovizioso, second au classement général.

Cal Crutchlow termine quatrième mais à 22 secondes de Jorge Lorenzo. Il devance Pol Espargaro, qui s’est bien battu en début de course et Andrea Iannone, premier pilote Ducati.

Du côté de Borgo Panigale, la satisfaction n’était pas vraiment au rendez-vous puisqu’après une qualification compliquée, Andrea Dovizioso commettait une grosse erreur et repartait bon dernier. Il conclut finalement à la neuvième position au terme d’une belle remontée.

On notera encore la décevante treizième position de Scott Redding, loin derrière son compatriote Crutchlow, premier pilote satellite. Loris Baz a chuté et Mike Di Meglio termine vingt-deuxième.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de