Jules Danilo lance sa saison à Jerez avec son meilleur résultat en Grand-Prix



A l’issue d’une course terminée en douzième position, Jules Danilo marquait ses premiers points de la saison, et nous avons envie de dire « Enfin ! ». Puisque, si certains ont pu être étonnés de voir sa Honda aux portes du top 10, c’est pourtant la place que le pilote Ongetta aurait dû occuper sur les premières manches du championnat s’il n’avait pas joué de malchance, avec notamment deux accrochages.

GPi : Jules, félicitations pour tes premiers points de la saison et ton meilleur résultat en Grand-Prix ! On peut dire que tu as fait une belle course !

Jules Danilo : « Oui je suis parti tranquillement et petit à petit je suis remonté. J’avais un bon rythme, je réussissais à faire mes chronos seul, et donc dès que j’arrivais sur un groupe c’était facile de passer devant. J’ai fait beaucoup de tours en 1’47, je suis vraiment content. »

GPi : On a l’impression qu’avec un tour de plus tu pouvais finir neuvième…

Jules Danilo : « Comment dire… J’aurais peut-être pu finir neuvième mais là, j’ai vraiment préféré assurer ma place. Je n’ai rien tenté de stupide dans le dernier tour parce que ça faisait deux courses que je terminais à terre. Douzième c’est bien, neuvième c’est mieux, mais là je voulais juste finir la course. Ça aurait été con de prendre des risques inutiles et de se retrouver à terre. »

GPi : L’autre point positif est que tu réalises le quinzième meilleur temps en course.

Jules Danilo : « Oui à 0.8 du meilleur temps et à 0.4 de Danny Kent. Franchement, la moto marchait bien et je me sentais bien dessus ! »

GPi : Maintenant direction Le Mans, tu abordes le rendez-vous en confiance ?

Jules Danilo : « Oui, c’est une piste que j’aime beaucoup, j’ai souvent roulé vite là-bas à part l’an dernier où c’était une catastrophe ! J’y avais fait une bonne wild-card en 2013. J’étais tombé en course mais je me battais pour la quinzième place. Je suis impatient d’y être. Si nous avons trois jours de beau temps ça sera super, mais quoi qu’il arrive, cette année je suis à l’aise sur le sec et sous la pluie. »

N’hésitez pas à rejoindre Jules Danilo sur sa page Facebook avant de le retrouver au Grand-Prix de France, dans le top 10 ? 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de