[Spy Attitude] KTM réduit la rigidité de ses châssis à coups de scie !



Après les MotoGP, lundi, le circuit de Jerez a accueilli mardi des essais Moto3™ auxquels ont participé la plupart des leaders du Championnat.

Si Honda n’avait pas grand-chose à essayer, ce n’était pas le cas de KTM qui tente de réduire coûte que coûte l’écart sur la marque japonaise, après les quatre succès consécutifs de cette dernière.

Les pilotes se plaignant d’un manque de stabilité en virage, les tests ont porté sur deux nouveaux châssis de la firme autrichienne, l’un étant confié au team Red Bull KTM Ajo, l’autre au team Sky Racing Team VR46.

On peut fortement penser qu’il s’agissait seulement de tests préliminaires, la réglementation n’autorisant qu’un seul changement de châssis durant la saison, changement identique pour tous les teams fournis par le même constructeur; pas question de se louper, même si l’on sait que la marque autrichienne cherche à réduire la rigidité de ses cadres!

C’est d’ailleurs dans cette optique que la firme de Mattighofen a commencé à utiliser, depuis la tournée outre-mer, des cadres simplement fendus d’un coup de scie habilement caché derrière un petit ruban adhésif orange, entre le support de carénage et le support moteur. 

L’un des deux nouveaux châssis apportés à Jerez avait déjà été testé lors de la première manche du Championnat du Monde Junior à Portimao par Nicolo Bulega, l’un des protégés de Valentino Rossi.
Ce baptême du feu semblait d’ailleurs réussi puisqu’à l’abord du dernier tour, Nicolo Bulega était en tête avec pas moins de 12 secondes d’avance (Il est tombé dans ce dernier tour mais a pu repartir et finir 3ème).
La solution a donc été apportée à Jerez; la principale modification consiste en un renfort inversé, comme le montre la première photo, ainsi qu’une suppression, à grands coups de scie, d’un des deux tubes porteurs du cadre qui, de toute façon, ne servait plus à rien depuis les coups de scie de la tournée outre-mer.
A comparer avec les modèles 2014 et 2015…

 

Encore plus étrange est le châssis aperçu dans le box officiel qui, malgré le fait qu’il soit annoncé comme différent de celui confié au VR46, y ressemble comme deux gouttes d’eau…sauf qu’il est recouvert de ruban adhésif pour faire moins bricolage!

Même si une telle pratique n’est pas une première en MotoGP; il reste néamoins étonnant que KTM se livre à ce genre de modifications, au lieu de construire quelques nouveaux cadre en tubes plus fins ou de moindre épaisseur. Probablement une question de temps…

Quoi qu’il en soit, ni Miguel Oliveira, ni Brad Binder (Karel Hanika était absent pour subir une opération de la main droite), n’ont validé cette audacieuse modification…
En conséquence, tous les pilotes KTM garderont leurs anciens châssis pour Le Mans (probablement sciés), en attendant que la marque autrichienne ne revoit légèrement sa copie.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de