Révolution française !



Peu à peu, nous nous approchons du Grand Prix de France et le site officiel MotoGP.com n’a pas manqué de relever l’excellent début de saison des pilotes français, allant jusqu’à titrer « Révolution française »!

Nous vous proposons une traduction.  

Révolution française


Les pilotes français ont pu savourer la joie de battre un record en ce début de saison du Championnat du monde 2015; cela peut-il encore s’améliorer au Mans?
Les pilotes français ont réussi un excellent début de saison 2015 et un certain nombre de records et de jalons ont déjà été établis lors des quatre courses d’ouverture de cette année:

Lors de la course d’ouverture au Qatar, Alexis Masbou s’est qualifié en pole pour la première fois de sa carrière en Grand Prix, pour ce qui était son 141e départ.

Alexis Masbou a gagné la course au Qatar pour devenir le premier pilote français à gagner le premier Grand Prix de l’année depuis Arnaud Vincent en 2002.

La seconde place de Fabio Quartararo au Grand Prix des Amériques a fait de lui, à l’âge de 15 ans et 357 jours, le plus jeune pilote français a être monté sur un podium de Grand Prix, dans l’histoire des 67 ans de ces derniers, battant le record précédant de Mike di Meglio.

Le succès de Zarco en Argentine était sa deuxième victoire en Grand Prix; la première remontait à Motegi 2011, en catégorie 125cc. Il est le premier pilote français à gagner des Grand Prix à la fois dans la petite catégorie (Moto3 / 125cc) et dans la classe intermédiaire (Moto2 / 250cc).

Zarco est seulement le deuxième pilote français à gagner un Grand Prix dans la catégorie Moto2, l’autre étant Jules Cluzel, qui a gagné à Silverstone en 2010.

Après sa victoire en Argentine, Zarco était le premier pilote français à diriger le classement du championnat de la catégorie intermédiaire depuis que de Puniet l’avait fait en 250cc après le Grand Prix des Pays-Bas en 2004.

C’est la première année où les pilotes français ont remporté des victoires dans deux catégories différentes durant la même saison depuis 2005, quand de Puniet avait gagné une course en 250cc et Mike di Meglio une en 125cc.

Au Grand Prix d’Espagne, Fabio Quartararo est parti depuis la pole pour sa quatrième participation en Grand Prix. À l’âge de 16 ans et 13 jours, il est le deuxième plus jeune pilote absolu à partir en pole position d’un Grand Prix, après Marco Melandri qui s’était élancé de la pole position de la course des 125cc au Sachsenring en 1998, à l’âge de 15 ans et 346 jours.

Zarco a terminé second à Jerez pour devenir le premier pilote français monter trois fois successivement sur le podium de la catégorie intermédiaire des courses de GP depuis de Puniet en 2004.

Après sa seconde place en Espagne, Zarco dirige le classement du championnat avec seize points d’avance et est le premier pilote français à arriver à son Grand Prix national en menant le classement du championnat dans n’importe quelle catégorie depuis que de Puniet était arrivé au Mans en 2004 avec un avantage de huit points sur Roberto Rolfo en 250cc.

Envie de venir les encourager au Mans? Les renseignements ici

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de