KTM pense à favoriser une solution Full Factory pour ses MotoGP en 2017



L’information est révélée en exclusivité par le site Speedweek; si à l’origine, l’usine KTM a cherché une alliance avec un team existant pour faire rouler ses MotoGP en 2017 (solution utilisée par  Aprilia et favorisée par la Dorna), les ingénieurs de Mattighofen semblent maintenant s’interroger sur une solution « tout en interne », à l’image de Suzuki.

Ceci, évidemment, afin de maîtriser tous les maillons de la chaîne. 
Cela semble à priori contradictoire avec l’orientation actuelle des diverses instances régissant le MotoGP mais le simple fait de se poser la question est révélateur de la pensée de KTM.
Extraits… 

Stefan Pierer, PDG de KTM : « Par rapport au niveau extrême et selon tous les désirs de nos techniciens, la solution interne est de loin la meilleure, car vous avez alors tous les leviers en main.  Ce n’est pas que nous soyons beaucoup plus intelligents que tous les autres, mais vous pouvez  simplement réagir rapidement. Nous avons déjà réalisé quelques grands projets chez KTM. Et il en a toujours été ainsi; comme nous avons eu les manettes en mains propres, nous avons aussi pu définir plus rapidement les étapes. 

Si vous vous retrouvez avec votre matériel dans un box d’accueil, vous êtes toujours dépendant de compromis. Et dans ce qui est une compétition extrême, ce n’est pas toujours la meilleure solution. »

Pit Beirer, responsable Motorsport chez KTM: « Reviendrons-nous comme une équipe d’usine à l’image de Suzuki ou travaillerons-nous en étroite collaboration avec une équipe existante, comme nous le faisons dans le Moto3 avec Aki Ajo en 2017? 
C’est exactement la décision de base. 

Si nous suivons la voie de l’équipe d’usine, nous devons bientôt parvenir à un accord avec un pilote d’essai approprié. Mais cette décision sera prise dans les trois ou quatre mois « .

Au niveau des teams susceptibles d’accueillir les motos orange, les noms d’Avintia, Forward et Marc VDS sont sur la liste, mais toujours selon Günther Wiesinger, la Dorna souhaiterait amplement favoriser une association KTM/Aspar.

Quant aux pilotes d’essais, la tête de liste est actuellement composée de Nicky Hayden et de Alex De Angelis, Alex Hofmann semblant destiné à un autre rôle.

Photo: KTM GP1 V4 990 2004

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de