Le Mans, MotoGP, FP2 : Smith sait comment faire plaisir au patron !



On s’attendait à beaucoup de choses lors de cette session et notamment qu’Andrea Dovizioso confirme sa domination du matin, ou que Lorenzo reprenne les choses en main, ou bien encore que Marquez nous sorte un tour dont il a le secret mais au final, rien de tout ça !

En effet, la surprise du chef c’est Bradley Smith qui nous l’a offerte en prenant la première place de cette session avec 190 millièmes d’avance sur Jorge Lorenzo.

Il ne fait aucun doute que cette performance, légèrement ternie par la chute qui a suivi, aura dû contenter Hervé Poncharal, son team manager.

En troisième position, on retrouve Andrea Dovizioso à 374 millièmes. L’Italien n’a donc pas été en mesure de prendre le leadership de cette seconde session d’abord dominée par Jorge Lorenzo.

La première Honda est celle de Cal Crutchlow en quatrième position. Le Britannique se joue donc de Marquez qu’il repousse à 18 petits millièmes.

Valentino Rossi décroche la sixième place à 16 millièmes de Marquez et 507 de Smith.

Si on excepte donc le pilote Tech3, on retrouve tous les favoris en trois dixièmes. Le spectacle devrait donc être de la partie demain et dimanche.

Dani Pedrosa, pour son retour, prend un excellent septième chrono. On soulignera qu’on a de nouveau vu le pilote Repsol secouer son bras opéré. Espérons qu’il tienne la distance.

Sale fin de session pour les frères Espargaro qui ont chuté tous les deux. Si on ajoute à ça la chute de Viñales et de Smith, c’est l’entièreté du contingent Tech3 et Suzuki qui s’est retrouvé au tapis. Du travail en perspective dans le garage bleu et le garage noir.

Loris Baz et Mike Di Meglio, qui a chuté, terminent en 19ème et 20ème positions.      

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de