Le Mans, Moto3 Junior : Joan Mir se loupe, Simon Danilo dans les dix !



Partageant le paddock avec le gratin mondial du MotoGP, les pilotes du Moto3 Junior ont à cœur de bien faire devant leurs idoles. Une étonnante hiérarchie s’est dessinée lors des deux premières séances de qualifications.

Leader du championnat après la première manche courue au Portugal, Joan Mir était attendu pour confirmer son bon début de saison. Et pourtant, l’ancien pilote de la Red Bull Rookies Cup a largement déçu en réalisant seulement le vingt-septième temps ! Le pilote Léopard peut néanmoins envisager une belle remontée puisqu’il semble avoir trouvé des solutions ce matin lors du warm-up.

C’est Aron Canet, second du championnat, qui réalise la pole position devant le protégé de Valentino Rossi, Nicolo Bulega. Dans un rythme d’environ une demi-seconde plus lent, David Sanchis prend la troisième place au guidon de sa Mahindra.
Derrière, la seconde ligne est composée de Lorenzo Dalla Porta, devant Jaume Masia et le leader de la Rookies Cup, Bo Bendsneyder.

Il faut regarder à la neuvième place pour trouver le premier tricolore en la personne de Simon Danilo. Le français se dit « Plutôt satisfait de ces qualifications, on a gagné 1.2 seconde entre les deux séances. Nous sommes dans le top 10, et ça c’est bien ! ». Le pilote RBA a pu confirmer ses bonnes performances lors du warm-up matinal où il occupait la troisième place avant de manquer sa dernière tentative. De bon augure pour la course mais selon lui, « les deux premiers vont réussir à creuser l’écart. Mais de la troisième à la onzième place, ça sera très serré. »

Le second Français est Enzo Boulom au guidon d’une Mahindra, à l’aide de la FFM et du CIP, en dix-septième position. C’est une déception pour le pensionnaire de la Rookies Cup qui avait conclu la première séance en septième position. Le numéro 90 nous explique : « Nous avons fait une bonne première séance, nous étions dans le rythme rapidement. En débriefant, nous nous sommes rendu compte que nous serions rapidement à la limite. Il fallait alors que j’essaye de changer ma façon de piloter, et notamment au niveau du freinage. Mais ces changements ont entraîné des réactions différentes de la moto. Donc je suis forcément déçu, la journée avait bien commencée et elle se termine mal. »

Loris Cresson, coéquipier de Simon Danilo, se classe en vingtième position et progresse de séance en séance mais deux chutes et un problème mécanique l’ont ralenti dans cette progression. Le top15 est envisageable pour le pilote Zelos.

Déception également pour Enzo De La Vega au guidon d’une Honda TSR qu’il découvre après avoir manqué, malgré lui, la première course du championnat. Il partira vingt-huitième. 

La course aura lieu aujourd’hui à 16h30 et comportera 16 tours. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de