Marc Marquez incrimine sa machine. Situation de crise au HRC?



Il y a un an, après un mauvais départ, Marc Marquez s’était montré intraitable au Mans. En 2015, après un mauvais départ, Marc Marquez a terminé quatrième, en se battant jusqu’au bout contre Iannone qui, rappelons-le, s’alignait avec une épaule fraîchement luxée.

A qui la faute? A une Yamaha qui a progressé ou à une Honda qui n’est pas à niveau pour l’instant? Pour Marquez, ça ne semble faire aucun doute. 

« Je me suis plus battu contre la moto que contre mes adversaires. Même après le warm-up, je n’étais pas convaincu d’être en mesure d’obtenir un bon résultat car mon équipe technique m’avait prévenu qu’avec la chaleur, nous pourrions rencontrer des problèmes. C’est ce qui est arrivé, je n’avais pas de bonnes sensations, je me débattais en entrée de virage et la moto continuait à se cabrer ensuite. Tous les pilotes Honda ont rencontré les mêmes problèmes, Pedrosa aussi, même s’il utilisait un autre châssis que moi.

J’ai essayé de pousser, mais l’avant se dérobait et j’ai failli tomber trois ou quatre fois, comme c’est arrivé aux autres pilotes Honda. Il faut travailler car il y a beaucoup de petits problèmes à résoudre qui, sur un seul tour ne provoquent pas trop de désagréments, mais bien sur la distance de la course. Ce fut un GP difficile aussi mentalement, le duel avec Iannone est le seul moment où je me suis amusé. Plus que la 4e place, c’était impossible! »

Les résultats ne suivent plus, les dents grincent. Entre une RCV qui tombe une fois de plus en panne en France, et les rumeurs sur le départ possible de Shuhei Nakamoto ainsi que celles sur les relations tendues du staff Marquez avec le reste du HRC, une crise couve-t-elle chez Repsol?

Des rumeurs, toujours des rumeurs mais comme on dit, il n’y a pas de fumée sans feu, à moins qu’une victoire au Mugello remette tous les esprits en place.

Comme l’a dit Lorenzo, après l’Argentine on disait aussi de lui qu’il était en crise, on a vu le résultat (lire ici)!

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : GPOne

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de