[Arrêt sur images] Marquez, Redding, Dovisiozo s’entraînent au pit-stop



Contrairement à la Formule 1, en MotoGP on voit rarement les pilotes passer par la voie des stands en course hormis pour des abandons techniques. Depuis la modification du règlement et l’apparition du « Flag to Flag » lors des courses avec changements météorologiques, les arrêts aux stands sont apparus. Il a fallu un certain Marquez pour voir une évolution de technique lors des changements de machines.

Dimanche matin au GP de France, la météo est belle, les températures s’annoncent plus chaudes que les jours précédents. Pourtant plusieurs pilotes partent chaussés d’un train de pluie. Le but est de faire un rodage en cas de caprice de la météo pour la course. Les pilotes rentrent et un balai de changement de motos s’opère pour repartir en slicks.

« Autrefois » les pilotes descendaient puis couraient vers leur seconde machine pour terminer la course. Mais ça c’était avant !

Lors du GP d’Australie 2013 Marc Marquez révolutionne le genre en sautant directement sur sa deuxième moto lors d’un stop mémorable mais qui ne suffira pour remporter la course. Les pilotes l’ont bien compris, le pit stop ne fait pas gagner de temps mais peut en faire perdre énormément.

Voici en arrêt sur images Marquez, Redding et Dovi à l’entraînement, on notera l’espace réduit entre les machines pour réaliser la manœuvre pour Redding.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de