Mugello, Marquez : seul contre tous !



Alors qu’en 2014, au moment d’aborder l’étape du Mugello, Marc Marquez caracolait en tête du classement général du Championnat du Monde avec cinq victoires en autant de courses, en 2015 les choses ne se présentent pas tout à fait de la même manière.

En effet, l’Espagnol pointe actuellement à la quatrième place avec 33 points de retard sur Valentino Rossi.

Si à cela on ajoute le fait que l’ambiance semble ne pas être au beau fixe chez Repsol Honda (lire ici), il n’en faut pas plus pour estimer que le double Champion du Monde sortant est déjà au pied du mur.

Certes, nous n’en sommes qu’au tiers de la saison et certes, l’écart avec les premiers n’est pas de nature insurmontable, mais il est temps pour lui d’arrêter l’hémorragie.

Et force est de reconnaître que le Mugello n’est peut-être pas l’étape où ce sera le plus facile d’y parvenir puisque si Marquez y a déjà gagné, c’est une piste appréciée de tous. Valentino Rossi parce qu’il y est chez lui, Lorenzo et Pedrosa parce qu’ils y ont de bons souvenirs, les Ducati parce qu’elles passent leur temps à y mener des tests.

Il devra donc aller chercher des solutions au plus profond de lui-même, mais pour ça, on le sait, le gamin ne manque pas de talent !    

« Nous sommes très motivés après le week-end au Mans et nous arrivons en Italie en bonne forme. Nous devons cependant travailler dur dès vendredi pour trouver une bonne configuration parce que le Mugello est un circuit compliqué, je l’apprécie et j’y ai de bons souvenirs de ma première victoire en 2010. Nous savons que Valentino sera très fort pour sa course à domicile, que Jorge et Dani y ont une bonne histoire, et que Ducati y a testé il y a quelques semaines, donc nous devront être concentrés tout le weekend ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de