La Honda mal née ? Marquez le confirme !



Au lendemain du Grand Prix de France, lorsque les premiers bruits de crise au HRC commençaient à se faire entendre, nous avions écrit « Fin de saison dernière, on disait de la version 2015 de la RC213V qu’elle était mal née. On était tous incrédules et lors des tests hivernaux, les performances de Marquez ont fait oublier cette rumeur.

«Mais quelles conclusions peut-on tirer d’un test ? Que sur un tour ou une brève séquence de tours, la machine fonctionne bien ce qui, au final, rencontre peut-être les propos de Marquez quand il parle de « problèmes qui, sur un seul tour, ne provoquent pas trop de désagréments, mais qui, sur la distance de la course sont handicapants » (lire ici).

Aujourd’hui, lors de la conférence de presse au Mugello, il semble que c’est bien cette hypothèse que le double Champion du Monde a confirmé.

« A Valence déjà, Dani et moi avions fait des commentaires similaires. Le moteur était un peu trop agressif, et nous avions demandé de le changer. En Malaisie, la mise à jour avait apporté plus de puissance à bas régime, mais n’en avait pas perdu beaucoup à régime élevé. Mais faire toute la présaison en Malaisie nous a mené sur une mauvaise route car la piste offre beaucoup d’adhérence, et les températures sont si élevées que les chevaux diminuent forcément ».

Et s’il ne fuit pas ses responsabilités, Marquez note clairement que cette RCV doit progresser !

«Je suis souvent au téléphone avec les ingénieurs.  Nous travaillons mais ce ne sont pas des questions qui se règlent d’une course à l’autre. Nous sommes un peu loin au classement mais nous avons montré que dans de bonnes conditions, nous sommes toujours en mesure de nous battre pour la victoire. Je crois en la capacité de Honda, nous avons beaucoup d’idées et je sais qu’ils vont travailler dur. Des mises à jour vont venir, et je suis également toujours en train d’essayer de m’améliorer en tant que pilote ».

Le message est on ne peut plus clair !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de