Mugello, Moto3, FP2 : Les Italiens ne lâchent rien !



Le plein soleil est toujours de mise sur le circuit toscan de Ferrari et la température de piste qui continue à s’élever ( 45° contre 19° ce matin) pourrait gêner les pilotes dans leur recherche du meilleur chrono possible.

Quelques éléments sont à garder en tête pour jauger cette seconde séance de 40 minutes d’essais Moto3:
– La victoire de Romano Fenati en 2014, comme au Mans il y a deux semaines,
– Le meilleur temps de la FP1 2014 par Alex Rins en 1’58.757,
– Le meilleur temps de la FP1 de ce matin, en 1.58.247 par Enea Bastianini,
– Le meilleur temps de la FP2 2014 par Alex Marquez en 1’58.713,
– Le record réalisé par Jonas Folger en 2013 en 1’57.603.
– Les nouveaux pneus apportés par Dunlop au Mans qui offrent une plus grande surface de contact au sol.
Au niveau de la sécurité, on a retiré l’Astroturf qui restait dans quelques virages pour le remplacer par du béton peint en vert, et refait les peintures anti-glissement vertes-blanches-rouges des vibreurs.

Comme souvent dans cette catégorie, et sans doute encore plus à cause de la longue ligne droite qui coupe en deux le circuit, la séance prend l’allure d’un jeu d’aspiration, jeu duquel Enea Bastianini sait tirer son épingle puisqu’il réalise 1.58.545 en moins de 10 minutes. Derrière, les Oliveira, Kent, Antonelli, Fenati et Vinales sont toujours là, comme ce matin.

Un quart d’heure plus tard, le pilote de Rimini réalise le meilleur temps provisoire du weekend en 1.58.190 mais celui-ci est annulé pour avoir roulé à l’extérieur des vibreurs, une sanction qui sera également appliqué à Danny Kent un peu plus tard.

Niklas Ajo entame la liste des chutes du weekend dans une manœuvre un peu optimiste sur sa coéquipière au virage #3.

Malgré la piste très chaude, l’emballage final voit les chronos descendre, Niccolo Antonelli, un des pilotes de la VR46 Riders Academy, imposant in extremis un incroyable 1.57.616 devant Efren Vazquez, Isaac Vinales, Miguel Oliveira et Romano Fenati.

Jules Danilo obtient une très consistante 13ème position, juste devant Fabio Quartararo.
A l’inverse, les choses sont encore compliquées pour Livio Loi (22ème) et Alexis Masbou (26ème).

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de