Mugello, Andrea Iannone : l'homme le plus chanceux du plateau. Le plus courageux aussi!



Qualifié par Mike Webb, le Directeur de course MotoGP, d’homme le plus chanceux qu’il n’ait jamais vu (à cause de son faux-départ exactement au moment où les feux s’éteignaient), Andrea Iannone, le pilote le plus superstitieux du plateau, a su transformer ce signe du ciel en magnifique seconde place.

Pour cela, il a fallu se battre, contre son coéquipier, contre Marc Marquez, contre Valentino Rossi qui remontait, et contre lui-même, puisque le pilote de Vasto participait à la course avec sa douleur à l’épaule temporairement masquée par une injection d’antalgiques.

Le pilote Ducati, déjà auteur de la pole position, a su surmonter toutes ces épreuves et figure désormais 4ème au championnat, avec une reconnaissance et un moral toujours plus grands, comme en témoignait déjà la décoration spéciale de son casque.

Andrea Iannone: « Je suis tellement heureux avec le résultat d’aujourd’hui : c’était incroyable parce que, aujourd’hui, il n’était pas facile de monter sur le podium. Mon équipe a fait un très bon travail, la moto marchait vraiment bien et la Clinique Mobile m’a donné un bon coup de main pendant le week-end. Cette GP15 est un vraiment une super moto et j’ai pu vraiment bien gérer la course. Au début, j’ai voulu essayer de rester avec Jorge : il n’avait pas un meilleur rythme que moi, mais il a réussi à garder cette allure en prenant moins de risques. Quand je me suis rendu compte que je forçais trop, j’ai essayé de conserver mon rythme et de faire ma propre course tout en surveillant mon épaule qui, à partir de la mi-course, commençait à présenter quelques  signes de fatigue. Je veux remercier tout le monde parce que ceci est le résultat d’un grand travail collectif et c’est quelque chose que nous avons construit ensemble. »


Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de