Rossi : « la mauvaise nouvelle c’est l’état de forme de Lorenzo ! »



Hier, au Mugello, sur ses terres et face à son public, Valentino Rossi aurait voulu grimper sur la plus haute marche du podium.

Mais pour cela, il aurait dû venir à bout d’un Jorge Lorenzo qui, depuis trois courses, est largement au-dessus du lot.

« La bonne nouvelle c’est que la Yamaha est très bonne et qu’avec le retrait de Marquez et de Dovizioso, nous avons agrandi notre écart par rapport à eux. La mauvaise est l’état de forme de Jorge, qui, aujourd’hui, a tenu un rythme incroyable. C’est le seul à être en mesure de profiter pleinement du potentiel de sa moto ».

Même avec six podiums en six courses, la recette ne suffit plus pour contenir un espagnol surmotivé et à l’appétit d’ogre.

Et dans cet échec, Rossi prend sa part de responsabilité en admettant démarrer ses weekends de course trop lentement.

« Je n’ai jamais été assez rapide pendant tout le weekend, nous avons essayé des modifications mais elles n’ont pas fonctionné. Pour éviter le glissement de l’arrière, nous avions entre autre décidé d’enlever un peu de puissance et ça a été une erreur parce qu’avec des gommes nouvelles, j’étais très lent et j’ai perdu beaucoup de positions après le départ. J’ai vécu une course similaire à celle de Jerez. J’ai choisi la mauvaise route et j’ai souffert avec l’avant ».

Dans deux semaines, le MotoGP fera escale à Barcelone, l’occasion pour Rossi de prendre sa revanche sur les terres de Lorenzo ? Pas impossible mais compliqué vu l’état de forme de son équipier.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de