Le MotoGP inspire les responsables de la Formule 1



Alors que le GP d’Italie a pris fin hier avec les derniers tests pour Michelin, voici une interview reportée par nos confrères de F1i où le team manager de la Scuderia Ferrari ne tarit pas d’éloges sur le MotoGP.

D’après Arrivabene, le patron du team Ferrari qui a assisté au GP (la marque est propriétaire du circuit du Mugello) le MotoGP peut apprendre énormément de choses à leurs collègues du quatre roue.

Depuis plusieurs semaines un débat au sein de la Formule 1 cherche à relancer l’intérêt des fans pour le sport, et surtout à créer un lien entre eux et les pilotes. L’association des pilotes a même lancé une enquête mondiale pour connaître l’avis des spectateurs.

« Ici, si vous jetez une pierre dans une tribune, elle ne tombera pas par terre tellement il y a du monde. C’est incroyable. Le paddock est aussi vivant. Des gens se promènent entre les pilotes et tout le monde se parle. Rendre exclusif un paddock est de la stupidité s’il n’y a personne dedans. Ici, j’ai vu plein de jeunes gens, mais la gestion de la Formule 1 n’est pas de ma responsabilité. Je travaille pour Ferrari.« 

Un discours assez flatteur, on pensera dans notre cas au Grand Prix de France et ses animations. Avec notamment une visite de la voie des stands, une rencontre avec les pilotes, autant de choses qui rendent notre sport accessible à tous et font son succès en plus du spectacle qu’il fournit.

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de