Mugello : Valentino Rossi, entre humour et récupération.



Quand, après le Grand Prix d’Italie au Mugello, on a demandé à Valentino Rossi quelle sensation il avait eu lors de sa « chaleur » dans le virage de Correntaio lors de sa remontée sur le groupe Iannone-Marquez-Dovizioso-Pedrosa, le pilote Yamaha a répondu avec son humour habituel « je l’ai fait là car je savais qu’il y avait la [caméra] Slow Motion ».

Hélas, le lendemain, le leader du championnat du monde ne pouvait éviter la chute, lors des tests Michelin.

Son équipementier en a profité pour donner quelques informations…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de