Cinquième podium consécutif pour Johann Zarco au Mugello.



Sixième sur la grille de départ, le leader du Championnat du monde s’est retrouvé englué en 8ème position dans un groupe de tête qui s’allongeait peu à peu, avant de se concentrer sur sa sa propre course pour effectuer sa belle remontée.

Cinquième au troisième tour, puis troisième deux boucles plus tard, le pilote Ajo parvenait à dépasser Dominique Aegerter à douze tours du drapeau à damiers pour se retrouver en seconde position.

S’ensuivit une longue remontée sur Tito Rabat lors de laquelle le pilote français effectuait son meilleur temps en course lors de son dernier tour, mais il manquait sans doute un tour supplémentaire pour pouvoir placer une attaque sérieuse sur le futur vainqueur de la course.

Dans ces conditions, ne pas prendre de risques inconsidérés et rapporter les 20 points de la seconde place semblait un calcul intelligent, surtout par rapport au championnat dans lequel Tito Rabat, maintenant second, possède encore 31 points de retard.

Johann Zarco: « c’est un résultat positif parce que, après ce Grand Prix, j’ai une avance de 31 points sur mon rival le plus proche, qui est maintenant Tito [Rabat]. Pendant la course, je me suis senti fort et, à la fin, je me suis donné à fond, en prenant quelques risques. J’ai voulu le passer, mais il a fermé la porte, et peut-être qu’une meilleure solution aurait été d’essayer de profiter de son aspiration, ce que j’ai essayé trop tard. Il y a eu quelques chutes, ce qui signifie que la température était très élevée et qu’il était difficile d’avoir des retours d’informations du train avant, mais j’avais un bon rythme. Tout s’est passé à la perfection et obtenir 20 points et un cinquième podium consécutif me permet de profiter ce début de saison. À Barcelone, je me concentrerai pour être encore plus détendu, pour me battre à nouveau pour la victoire. » 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de