Beaucoup de précisions sur le moteur KTM MotoGP…



Toujours très proche de KTM et de son sponsor principal, Günther Wiesinger  (Speedweek) a obtenu en exclusivité quelques précisions sur l’état d’avancement du projet MotoGP, de la part de Kurt Trieb, l’ingénieur moteur de KTM, présent au Mugello.

Extraits…

Le nouveau moteur V4 devait fonctionner pour la première fois en mai au banc… 

Kurt Trieb: « Il est vrai que nous avions mai à l’esprit, à l’origine. Mais le premier banc d’essai est maintenant fixé à juillet.

Une des raisons est que nous avons dû résoudre quelques problèmes dans la catégorie Moto3. » 

Combien de moteurs seront réalisés pour la première série?

Kurt Trieb: « Nous avons commandé des pièces pour dix moteurs. Nous allons commencer avec deux ou trois moteurs. »

Combien d’heures d’essais seront nécessaires avant que l’on puisse mettre une moto en piste?

Kurt Trieb: « Un bon timing serait deux à trois mois avant le premier déploiement. Plutôt trois mois. »

Donc, cela n’aura pas lieu avant septembre, ou sans doute octobre?

Kurt Trieb: « Sans doute plus en Novembre. Un dégrossissage peut encore certainement être fait à cette époque de l’année en Europe. »

Combien de jours pour un dégrossissage utile?

Kurt Trieb: « Avec deux ou trois jours, vous pouvez voir où se situent les problèmes. Ensuite, vous rentrez chez vous et faites vos devoirs. »

L’interdiction des essais en Décembre et Janvier ne vous concerne pas. Des tests sont déjà prévus à cette période? A Sepang, ou ailleurs?

Kurt Trieb: « Le plan est que nous testions tous les mois. »

Y aura-t-il des wildcards en 2016?

Kurt Trieb: « Tout dépend de comment les choses iront. Je pense que ce sera très, très difficile en 2016.
Mais si tout allait super bien… »

Combien de pièces de la vieille V4 sont utilisées dans le nouveau? Ou avez-vous commencé d’une feuille de papier vierge?

Kurt Trieb: « Nous avons commencé avec une feuille de papier blanc. Tout est nouveau et différent. »

L’alésage et la course sont déterminés?

Kurt Trieb: « A l’époque, nous avions un alésage de 84 mm, mais maintenant le règlement le limite à 81 mm. au maximum.
Nous avions aussi un angle de cylindres de 75 degrés, avec un arbre d’équilibrage. Le nouveau moteur n’aura aucun arbre d’équilibrage pour un angle de cylindres plus grand. »

Alors je suppose que vous allez débarquer avec le concept de Honda et Ducati, qui ont un angle de cylindres de 90 degrés. Ducati semble avoir pour la première fois en 2015, un vilebrequin qui tourne comme le moteur en ligne des Yamaha,  à contre-sens. Est-ce une recette qui résonne chez vous?

Kurt Trieb: « La contre-rotation du vilebrequin des Ducati, j’en ai entendu parler. Je ne sais pas si cela est vrai. Un concept intéressant. Mais nous n’en sommes pas là pour l’instant. 
Nous ne l’avons pas encore prévu. À mon avis, un nouveau moteur serait nécessaire. Ou une évolution. 
Si chez Ducati, où il y avait beaucoup d’incertitudes au cours des dernières années, une telle mesure a été prise, je pense que c’est une décision importante. »

Comment la décision a été prise pour le moteur en V? Suzuki obtient maintenant plus de succès qu’avec le vieux concept V4. Pourquoi le V4? La compacité en premier lieu?

Kurt Trieb: « Il est plus compact, et le bilan des masses parle, à mon avis, pour le V4. » 

Y a-t-il des pièces de Moto3, même si elle ne tourne qu’à 13.500 / min dans le moteur MotoGP qui tourne probablement à 16.000 / min?

Kurt Trieb: « Non rien. »

Une boîte Seamless?

Kurt Trieb: « Oui, Stefan Pierer a déjà communiqué que nous arriverons avec une boîte de chez X-trac, en Angleterre. »

Ducati l’utilise aussi. Ce sera le même matériel?

Kurt Trieb: « A cette question, je ne peux pas répondre maintenant. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de