Marquez : « après un an sans moto, il est clair que Stoner ne peut pas développer quoi que ce soit »



Après une seconde chute au Mugello, Marc Marquez est désormais au pied du mur au moment d’aborder le Grand Prix de Catalogne.

Devant ses fans, le pilote de Cervera aimerait retrouver la compétitivité de la saison dernière et régaler une fois de plus le public espagnol.

Malheureusement, en 2015, la situation est bien différente qu’en 2014 où, au moment d’aborder sa course à domicile, il caracolait en tête avec six victoires en autant de Grand Prix.

Et si l’histoire est différente, c’est avant tout en raison d’une Honda RCV qui, comme les rumeurs le laissaient entendre, est visiblement mal née.

Cette moto, d’abord testée par les pilotes japonais et ensuite par Casey Stoner, juste avant les premiers essais en Malaisie, ne donne pas satisfaction au double Champion du Monde qui, lors de la conférence de presse de présentation du Grand Prix de Catalogne, s’est montré visiblement assez irrité par les questions sur le rôle joué par Stoner dans le développement de la RCV, questions liées à la dernière déclaration de ce dernier. Connaissant l’Australien, on ne doute pas qu’il appréciera!  

« En vérité, à Valence, lorsque nous avons testé la moto (Novembre 2014) ni moi ni Dani n’avons aimé la moto. En Malaisie (Février 2015) nous avons essayé plusieurs choses, mais toujours sur le même circuit, il y fait chaud, très humide et les conditions qu’il y règne, vous ne les trouvez que sur ce circuit, ailleurs il fait parfois chaud, mais les conditions sont très différentes. Nous y avons testé différents châssis mais le problème que nous rencontrons c’est le caractère du moteur et ce problème a été caché par les conditions de température très élevées parce que quand il fait aussi chaud le moteur donne moins de puissance. En ce qui concerne l’évolution de la moto, à la fin, elle a été testée par les pilotes d’essais japonais. Stoner a testé la moto avant nous en Malaisie, mais il est clair qu’après un an sans moto, il ne peut pas développer quoi que ce soit ».

Il ne lui reste donc qu’à espérer que Honda lui apporte des développements afin de pouvoir contrer les pilotes Yamaha mais là encore, il semblerait que ce ne soit pas pour ce Grand Prix.

« Je n’en ai pas encore parlé avec Honda, mais je pense que pour ce grand prix, nous devrons faire avec ce que nous avons. Au Mugello nous avons travaillé mais le problème est que sur un week-end de course, c’est difficile d’essayer différentes choses. En Italie, nous nous sommes concentrés sur la sortie de virage, et maintenant, à Montmeló, nous allons plus nous concentrer sur l’entrée en virage. Je pense que nous allons faire un autre petit pas en avant. En dehors de Lorenzo, les autres ne sont pas si loin ».

Une petite victoire et tout sera oublié mais comme le rappelait Stoner lors de la conférence de presse donnée chez Nolan à l’occasion de la présentation de son casque des 8h de Suzuka (lire ici), rien n’est facile au cours d’une saison où il est presqu’impossible de dire qui gagnera le dimanche.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de