"Spy Attitude" : les nouveaux pots Honda !




On en a tous entendu parler, les Honda ont utilisé de nouveaux pots d’échappements à Barcelone, preuve tangible que, malgré toutes les déclarations déjà publiées, les techniciens de Tokyo pensent bien que le moteur est clairement à l’origine des soucis actuels de Marc Marquez.

En entendre parler, c’est bien.
Les voir, c’est mieux, car cela permet de comparer. D’après les photos disponibles, si Marc Marquez disposait de ces pots pour la course, Dani Pedrosa les a seulement essayés lundi, durant les essais post-GP.

Voici deux photos extraites du site du HRC.

Il est facile de voir que le pot du bas, correspondant aux deux cylindres avant du V4, ont été rallongés; il dépasse beaucoup plus de son profilage en carbone.
Rallonger un pot favorise en théorie le couple du moteur, au détriment de sa puissance maximum à haut régime.

Plus subtil et pas annoncé, le pot du haut, correspondant aux deux cylindres arrière du V4, a été légèrement raccourci. Il peut paraître paradoxal que l’on allonge (beaucoup) le pot du bas et raccourcisse (un peu) celui du haut, c’est à dire deux démarches opposées sur un même moteur.

Hypothèse : la longueur des pots est toujours calculée en fonction de nombreux paramètres et il en résulte, concrètement, une longueur multiple de X cm à respecter. L’idéal aurait sans doute été de rallonger le pot du haut  de la même valeur que celui du bas, mais, à ce moment, le pot aurait dépassé la roue arrière, ce qui est interdit par le règlement. Du coup, on utilise le multiple de X cm précédent, même si cela donne une longueur un tout petit peu plus courte que l’ancien montage.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de