Öhlins, WP, KYB: faites votre choix!



La semaine dernière a vu quelques changements concernant les suspensions de la catégorie Moto2.

Tout d’abord, devant les victoires de plus en plus fréquentes de la concurrence, Öhlins a apporté de nouvelles fourches calquées sur leurs grandes sœurs de la MotoGP (de la même façon que pour l’amortisseur arrière, il y a quelques courses). Tito Rabat, Sandro Cortese, Takaaki Nakagami et Franco Morbidelli ont pu en profiter. 

Techniquement, toute l’hydraulique interne a été complètement revue et entraîne en conséquence des commandes de réglages différentes.
Sur les anciennes fourches, les molettes de compression et détente se règlent en bas de fourche.
Sur les nouvelles fourches, le réglage de compression est passé en haut du tube gauche, la détente en haut du tube droit, au centre des molettes de précharge, comme, depuis cette année, sur certaines Honda Moto3. La rigidité des tubes est également différente ainsi que les jeux mécaniques.

Le feeling obtenu est donc également complètement différent. Apparemment, il est apprécié des pilotes concernés mais demande de « retrouver ses marques » car tous les réglages passés ne sont plus utilisables (quantité d’huile, précharge, etc).

Chez WP, on travaille en toute discrétion mais les résultats récents de Johann Zarco, Tom Luthi et Dominique Aegerter suffisent à démontrer que l’on est dans la bonne direction.

Enfin, des suspensions KYB (ex Kayaba) ont été essayées par le team Tech3 (comme à l’époque d’Olivier Jacque), toujours motivé par rechercher une alternative par rapport à une situation de quasi monopole.
Les premiers résultats ont été positifs et les pilotes, Marcel Schrotter et Ricard Cardus, ont plébiscité l’amortisseur arrière.
Concernant les fourches, les premiers réglages étaient encore un peu trop « soft » et la météo capricieuse n’a pas permis de continuer à les régler au mieux.

Toutefois, les tests ont été suffisamment prometteurs pour que les pilotes prennent la décision d’utiliser ces suspensions japonaises lors des premières séances du Grand Prix TT d’Assen.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de