Le capteur d’Aprilia expliqué par Romano Albesiano



Lors de la première journée de test de Sepang, Aprilia a utilisé un capteur pour le moins particulier.

Mardi à Sepang, le dosseret de selle de l’Aprilia RS-GP était pourvu d’un système particulier pourvu de tubes de Pitot.

Pour Romano Albesiano, directeur technique d’Aprilia, il s’agissait de confirmer certains calculs. « Les logiciels prédisent donc le flux autour du pilote ou la forme de la moto, confie l’Italien. Mais comme pour tout calcul, vous devez le confirmer par une expérimentation. Voici l’une des expériences possibles pour confirmer que l’ordinateur dit la vérité. Vous établissez donc la carte de la pression à l’arrière et vous la comparez avec ce que l’ordinateur, qui est une soufflerie virtuelle, a réalisé dans la vraie soufflerie. »

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PaulaFox
21 jours il y a

🎔Bonjour) J’ai 23 ans et je m’appelle Paula) Je suis un jeune modèle ér’otique 18’+) J’aime prendre des photos de n’u) Jetez un coup d’œil et évaluеz mon travail en cliquant sur le lien ➤ https://da.gd/id393055

Eric P
21 jours il y a
Répondre à  PaulaFox

Ta franchement pas un autre endroit pour tes conneries !!!

Arletta
21 jours il y a

>>>> Filles chaudes vous attendent sur – – – – – https://ok.me/AaFF1