117 chutes au GP de France



Les 117 chutes enregistrées sur le Grand Prix de France 2021 en font l’une des épreuves où les pilotes ont commis le plus d’erreurs ces dernières saisons.

117 chutes : on n’avait plus connu pareille statistique depuis le Grand Prix de Valence 2018, disputé il y deux ans et demi dans des conditions humides – la fameuse première et seule victoire en carrière de Can Öncü. À l’époque, le week-end avait été émaillé de pas moins de 155 chutes. La barre des 100 accidents n’avait ensuite plus été passée qu’une seule fois, lors du Grand Prix de France 2020. Sept mois plus tard, cela a une nouvelle fois été le cas au circuit Bugatti.

Pourquoi un tel chiffre ? Les pilotes ont fait face à des conditions météorologiques loin d’être idéales. Trois jours durant, le week-end a été animé par les caprices incessants du ciel (« Ça peut changer toutes les cinq minutes », avait à juste titre prévenu Valentino Rossi). À titre d’exemple, on a eu une course Moto3 partie sur le mouillé, une course Moto2 sèche mais avec encore quelques traces piégeuses, et une course MotoGP entamée sur le sec, trempée par une averse puis séchante quelques minutes plus tard,

S’ajoutent à cela des températures froides qui empêchent les pneumatiques de bien monter en température, et les font refroidir rapidement d’un tour à l’autre. D’où les nombreuse chutes au virage 3 (chicane Dunlop), où les pilotes arrivent dans un virage à gauche après avoir passé près de 30 secondes sans faire travailler le flanc gauche des pneus.

L’épreuve mancelle devient celle avec le plus grand nombre de chutes en 2021, loin devant Jerez (67). Mais nous ne sommes qu’au premier quart du championnat.

Chutes au Mans (cinq dernières saisons) :
2017 : 94
2018 : 109
2019 : 90
2020 : 100
2021 : 117

Chutes en 2021 :
Losail : 37
Losail 2 : 27
Portimao : 47
Jerez : 67
Le Mans : 117

Top-10 des Grands Prix avec le plus de chutes (cinq dernières saisons) :
155 – Valence 2018 (GP de la Communauté valencienne)
140 – Misano 2017 (GP de Saint-Marin)
117 – Le Mans 2021 (GP de France)
109 – Le Mans 2018 (GP de France)
100 – Le Mans 2020 (GP de France)
100 – Barcelone 2018 (GP de Catalogne)
94 – Le Mans 2017 (GP de France)
90 – Le Mans 2019 (GP de France)
87 – Motegi 2017 (GP du Japon)
86 – Phillip Island 2017 (GP d’Australie)
75 – Misano 2018 (GP de Saint-Marin)

Moyenne de chutes/saison (chiffres arrondis) :
2017 : 63
2018 : 57 (pas de course à Silverstone)
2019 : 51
2020 : 48 (pas de catégorie MotoGP à Losail)
2021 : 59 (en cours)

Ceux qui souhaiteraient consulter les chutes enregistrées sur chaque circuit ces dernières saisons peuvent consulter le décompte récemment publié par notre confrère José Manuel Gonzalez Tamajon.

Espargaro : « Il faut changer le GP de date »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments