Valentino Rossi s’inquiète, Filippo Preziosi se rassure



Valentino Rossi n’est pas à la fête. Comme le disait Agostini il y a quelques jours (lire ici), « quand on est habitué à se battre pour la première place, même la deuxième ou la troisième ne vous satisfait pas », alors imaginez-vous la dixième !

De son côté, Filippo Preziosi, le patron du Reparto Corse de Ducati, essayait de trouver les mots pour rassurer tout son monde et, comme souvent dans ce cas, les conditions météorologiques ont bon dos.

Valentino Rossi : « La dernière fois, nous avons été meilleurs, je réussissais à piloter et les difficultés concernaient, plus que toute autre chose, l’accélération, mais cette fois nous avons fait beaucoup d’essais pour résoudre nos problèmes et malgré tout, je suis resté assez lent, même en entrée de virage. Il y a tellement de sous-virage que je peux à peine conduire. Honnêtement, je ne m’y attendais pas, je pensais que tout se passerait bien, mais nous n’avons pas trouvé le bon équilibre.

Avant d’être démoralisé, il faudra voir comment ça ira à Jerez, où la piste et les températures sont différentes. Mais, oui, je suis préoccupé ! »  

Filippo Preziosi : « Le temps était ensoleillé pour le dernier jour de ces essais à Sepang. Après avoir presque complètement perdu les deux premiers jours à cause de la pluie, nous avons dû concentrer beaucoup de travail dans un laps de temps relativement court. De toute évidence, de telles situations compliquent les choses, et ne facilitent pas l’obtention de performances maximales, puisque le set-up change continuellement. Aujourd’hui, Valentino est dixième et Nicky onzième, et, évidemment, nous aurions préféré être mieux placés. Quoi qu’il en soit, ils ont tous les deux aimé le nouveau package électronique apporté pour ce test. Nous allons continuer à travailler dur avant le prochain test à Jerez, où nous essayerons de mixer tout ce que nous avons et ainsi d’optimiser le tout ».

Stay tuned !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de