Assen : la pluie pour départager Rossi et Lorenzo ?



Huitième Grand Prix de la saison, le Motul TT Assen se présente comme une course à haute tension dans le stand Movistar Yamaha !

Tout le monde le sait, les pilotes ne sont plus séparés que par un seul petit point au classement du championnat du monde, et Jorge Lorenzo arrive sur la lancée d’une dynamique très positive, avec ses quatre victoires consécutives. De plus, il est de très loin l’homme qui a réalisé le plus de tours en tête cette année, avec 118 unités, contre 40 pour Marc Marquez et seulement 4 pour Valentino Rossi (2 au Qatar et 2 en Argentine)!

A l’entame de ce match dans « The Cathedral », Jorge Lorenzo apparaît donc comme le grand favori sur le papier.
Mais il est une donnée qui risque de bouleverser tous les pronostics que l’on peut actuellement faire derrière nos claviers; l’état de la piste.
Jorge Lorenzo garde forcément un très mauvais souvenir d’Assen sur le mouillé, après sa chute de 2013 durant laquelle il s’était cassé la clavicule avant d’entamer un incroyable périple pour se faire opérer à Barcelone et revenir participer à la course.

Depuis, de ses propres dires, le pilote majorquin a gardé une sorte d’appréhension quand la piste n’est ni détrempée, ni sèche. On a pu le constater lors du dernier Grand Prix de Valence même si, heureusement pour lui, ces conditions ne se sont pas reproduites cette année.

Malheureusement, à l’exception de vendredi, la météo batave prévoit exactement ce genre de perturbations pour cette manche du championnat du monde; de toutes petites pluies éparses à-mêmes d’humidifier la piste sans la détremper. Si cela se confirmait, cela pourrait venir perturber la belle dynamique positive du numéro 99 et jouer en faveur de pilotes particulièrement à l’aise sur le mouillé et le séchant; Valentino Rossi… et Marc Marquez.

Décidément, cette saison est passionnante !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de