[CP] Marquez fait sa place à Assen



 

Assen, Pays-Bas – 25 juin 2015 : Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Alex Marquez a démontré son regain de confiance et ses progrès en termes de vélocité en réalisant le cinquième meilleur temps de la première journée d’essais du Grand Prix des Pays-Bas.

Marquez a signé son meilleur chrono en 1’38.152 pour conclure la séance à 0.3 seconde du top trois. C’est de loin la meilleure journée du champion du monde Moto3 pour sa première saison en Moto2.

L’un des aspects les plus intéressants de la performance du pilote espagnol de 19 ans repose sur ses progrès dans l’utilisation du pneu tendre. Il faut que Marquez a beaucoup travaillé sur ce point pour améliorer ses chances en qualifications.

La huitième position obtenue aujourd’hui par Tito Rabat ne reflète guère le rythme du champion du monde Moto2 en titre.

Contrairement à la plupart de ses adversaires, Rabat n’a pas souhaité passé aujourd’hui le pneu tendre de manière à se concentrer sur la mise au point de sa machine avec le pneu dur en vue de la course.

Rabat a malgré tout roulé à 0.4 seconde du trop trois, ce qui lui espérer de pouvoir, samedi, monter sur le premier podium de sa carrière à Assen.

Alex Marquez : 5e – 1’38.152
« C’est de loin ma meilleure journée sur une Moto2. J’ai pris un grand plaisir à piloter et j’ai progressé à chaque tour. On a essayé différents réglages qui ont amélioré mon feeling et on va continuer à travailler demain dans cette direction. J’ai maintenant confiance dans la moto dans les petits virages, mais on peut encore faire mieux dans les courbes plus rapides. Ça va de mieux en mieux et je suis aussi content d’être désormais rapide avec les pneus neufs. On a beaucoup travaillé dans ce domaine pour me permettre d’être mieux placé sur la grille, et aujourd’hui les efforts paient. »

Tito Rabat : 8e – 1’38.272
« Dès le départ nous avions décidé de ne travailler qu’avec le pneu dur, et c’est que ce nous avons fait. Nous avons compris beaucoup de choses sur la performance de la moto et des pneus pour la course. Je sais qu’en passant un pneu tendre j’ai une bonne marge de progression. On a eu quelques problèmes de drible mais nous savons pourquoi et nous pouvons progresser. »

Naoya Kaneko : Chef Mécanicien, Alex Marquez
« Je suis très content d’Alex aujourd’hui. Il aime ce circuit dont la piste est rapide et fluide, et nous avons bien travaillé la semaine dernière à Aragon pour améliorer l’arrière. Cela l’a aidé aujourd’hui. Il a un bon rythme en pneus usés mais on peut encore améliorer dans le dernier secteur. On peut aussi faire mieux au niveau de son feeling avec l’avant dans les courbes rapides. Quand on a mis le pneu neuf, il a eu l’impression d’avoir trop de grip. Ça n’est pas facile dans ces conditions de contrôler la dérive pour aider la moto à tourner. Si on améliore à ce niveau, je suis convaincu qu’il pourra se qualifier dans le top dix demain. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de