Assen, Espargaro : « nous devons être conscients que la qualification se déroule sur un seul tour »



Aleix Espargaro a l’habitude de réaliser des miracles en qualification et ici, à Assen, il a de nouveau remis le couvert en prenant la seconde position au terme d’un tour incroyable.

Une belle performance puisqu’après un début de weekend compliqué, il devait d’abord s’extraire de la Q1.

Toutefois, cette seconde position n’occulte pas le déficit de puissance des Suzuki et comme il le rappelait à l’issue de la Q2, il lui reste maintenant à espérer de ne pas être victime de trop de dépassements avant d’arriver au premier virage.  

« Je suis très heureux des progrès que nous avons réalisés. Nous avons bien amélioré ma GSX-RR depuis vendredi. Nous avons pris un mauvais départ et j’ai dû complètement changer la moto. J’avais beaucoup de vibrations et avec Tom, nous avons décidé de changer beaucoup de choses sur l’avant. Ce n’est pas une chose facile à faire, mais nous savions que nous pouvions faire beaucoup mieux. Nous avons également essayé quelques-uns des set-up que nous avions essayé en Aragon mais ils n’étaient pas efficaces ici, nous avons donc cherché de nouvelles solutions.

A Barcelone, tout était plus facile alors qu’ici nous avons eu beaucoup de mal, mais finalement, je sens que j’ai un bon rythme et mon tour rapide a été très rapide. Ici, à Assen, le premier virage est plus proche qu’à Barcelone. J’espère donc que je ne serai pas victime de trop nombreux dépassements. C’est important de partir de la première ligne, mais nous devons être conscients que la qualification se déroule sur un seul tour. Mais j’ai un bon rythme et je suis confiant sur le fait de pouvoir viser le top-six ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de