Assen, qualification : un Espargaro peut en cacher un autre…



Ces derniers temps régulièrement éclipsé par son coéquipier, Pol Espargaro s’est rappelé au bon souvenir de ses concurrents, et des spectateurs, au bon moment.

Qualifié 5ème à seulement 13 centièmes de seconde de la première ligne sur laquelle figure son frère Aleix, le pilote de Granollers, champion du monde Moto2 2013, devance par la même occasion la Yamaha officielle de Jorge Lorenzo.

Il est donc possible que nous assistions à une sympathique lutte fratricide, demain, durant la course. 

Pol Espargaro: « Je suis heureux de partir cinquième sur la grille puisque cela fait quelques courses que je n’ai pas commencées depuis la deuxième ligne. La qualification était vraiment serrée et je suis heureux que nous ayons pu faire un tour rapide, ce qui était notre ambition après la séance d’hier. Comme nous l’avons fait, nous avons maintenant une bonne position pour nous élancer lors de la course de demain. Malheureusement, les changements que nous avons essayés dans la FP4 n’ont pas fonctionné aussi bien que ce que nous avions espéré et je ne pouvais pas piloter la moto aussi agressivement que ce que j’aurais voulu, à cause d’un faible grip. Nous sommes donc revenus en arrière et avons remis les réglages que nous avions utilisés auparavant et, avec les pneus neufs, les choses ont immédiatement semblé être beaucoup mieux. Maintenant, nous devons continuer à travailler demain lors du warm up pour être complètement prêts pour la course. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de