Assen, Pol Espargaro : 5ème. Facile? Sûrement pas !



Qualifié 5ème, Pol Espargaro est arrivé 5ème. A cette vue, on pourrait penser que le pilote espagnol a connu une course relativement facile, se contentant d’assurer sa position.

Ce n’est évidemment pas le cas puisque après être passé provisoirement 3ème durant le premier tour, il a dû lutter toute la seconde partie de la course face aux attaques (parfois victorieuses) du « tout sauf tendre » Cal Crutchlow ainsi que contenir Bradley Smith et Dani Pedrosa dans le sillage de sa Yamaha M1, tous à moins d’une demi-seconde de lui, sans même parler de son frère, progressivement décroché à deux secondes…

Et pour couronner le tout, avec un avant-bras au plus haut point douloureux! Chapeau l’artiste!

Pol Espargaro: « Bien sûr, aujourd’hui je dois être heureux avec la cinquième position, bien que cela ait été une course très difficile. Malheureusement, j’ai eu de nouveau beaucoup de difficultés avec mon avant-bras qui a récemment été opéré, et les six derniers tours étaient particulièrement délicats. J’ai élargi dans les courbes rapides et je ne pouvais pas freiner, donc pour être honnête, piloter comme cela était tout sauf facile. Dans les trois derniers tours, j’ai même commencé à penser que je ne pourrais pas finir la course car j’étais convaincu que j’allais élargir et chuter quelque part. Pourtant, j’ai continué à me battre et ai tenu ma position jusqu’à la ligne d’arrivée, mais j’ai juste essayé d’être aussi « large » que possible dans les derniers tours pour faire que les autres aient des difficultés à me passer, puisque je n’avais plus rien à donner sur les freins. Donc, à côté de la satisfaction du bon résultat, il y a aussi un peu de frustration parce que dans ces conditions, il sera délicat de continuer à courir, à cause de ce problème qui est également douloureux. Quoi qu’il en soit, nous volerons demain, comme prévu, pour faire notre premier test au Japon pour la course des 8 heures, et faire face à nouveau défi après le bon résultat ici, aux Pays-Bas. « 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de