[Communiqué de presse] Redding et Kallio cherchent des améliorations après un bon départ



Les pilotes du Marc VDS Racing Team, Scott Redding et Mika Kallio sont persuadés de pouvoir améliorer leur rythme après avoir très bien entamé le quatrième round du championnat du monde Moto2 organisé ce week-end sur le légendaire circuit Bugatti.

Les deux séances d’essais de la journée se sont déroulées dans d’excellentes conditions, sous un ciel clair et ensoleillé, ainsi qu’une température de 22 degrés. Ces conditions ont offert à Redding et Kallio l’opportunité de peaufiner la mise au point de leur châssis Suter MMXI dans la foulée des deux journées de tests réalisées après le Grand Prix du Portugal.

La journée a encore démontré combien la catégorie Moto2 est disputée, avec un Redding terminant à trois dixièmes du top 6. Le pilote britannique s’est concentré sur son rythme de course avec un pneu arrière Dunlop dur pour terminer en 1’39.502.

Sixième ce matin, le pilote de 18 ans a également travaillé sur les réglages de son moteur pour améliorer la stabilité au freinage de sa machine. Il obtient le onzième temps au cumul des deux séances.

Son coéquipier finlandais Kallio a quant à lui terminé en dix-septième position en travaillant avec son équipe pour améliorer sa confiance en pneus neufs. Kallio, qui avait fait preuve un peu plus tôt d’un rythme rapide et régulier en pneus usés, n’a pas été en mesure de progresser comme ses adversaires en termes de chronos avec les pneus neufs.

Kallio demeure toutefois optimiste et pense pouvoir rentrer dans les dix à l’arrivée des 26 tours d’une course pour laquelle le Marc VDS Racing Team entend décrocher ses premiers points de la saison au classement du championnat du monde.

Scott Redding #45 : 1’39.502 – 36 tours

« C’est une bonne journée. Ce matin, j’étais content d’être dans le top 6. Je n’ai pas raté de beaucoup le top 10 cet après-midi, mais nous avons un bon rythme et il ne manque pas grand-chose pour être mieux placé. J’ai essentiellement travaillé aujourd’hui avec le pneu arrière dur pour trouver le bon feeling. Je suis très à l’aise avec le pnneu tendre, mais j’ai un peu de mal à me sentir aussi bien avec le pneu plus dur. La moto bouge et j’ai du mal à l’arrêter. J’ai tendance à tirer droit, et c’est pourquoi nous avons travaillé sur les suspensions et le frein moteur. Nous avons d’autres idées à essayer demain. C’est pourquoi je pense que nous serons en mesure de nous battre pour une place dans le top 10 sur la grille J’ai gagné en confiance avec l’avant, et après la déception des trois premières courses, je pense que nous pouvons espérer un bon résultat dimanche. Toute l’équipe le mérite pour le travail réalisé. »

Mika Kallio #36 : 1’39.857 – 37 tours

« Je suis raisonnablement content, mais je sais que je peux aller beaucoup plus vite. Je ne suis qu’à six dixièmes du top six, et je sais pourquoi je n’ai pas réussi à aller chercher les quelques dixièmes qui me manquent pour être mieux placé que dix-septième. Cet après-midi je suis resté avec le même pneu avant que j’avais déjà utilisé ce matin. Il avait plus de trente tours à la fin, mais mon plus gros problème, c’est que je n’ai pas réussi à rouler plus vite lorsque j’ai passé un pneu arrière neuf. J’ai senti tout de suite que j’avais plus de grip et un meilleur feeling, mais cela ne s’est pas traduit au chrono. Je suis plus vite qu’en pneus usés, mais pas suffisamment et c’est ce qui fait la différence avec les pilotes qui me précédent. Eux font un bond en avant, ce qui n’est pas mon cas. C’est un problème que j’ai déjà rencontré cette année sur d’autres circuits. Je dois progresser avec les pneus neufs. Je suis néanmoins convaincu de pouvoir réaliser un bon week-end et décrocher mes premiers points de la saison. »

Pete Benson : Chef Mécanicien de Scott Redding

« La journée a été positive pour Scott, et nous avons trouvé une bonne base à partir de laquelle nous pouvons espérer quelque chose de bien pour dimanche. Les tests d’Estoril nous ont permis d’essayer des réglages et des modifications sur la moto qui ont aidé Scott à gagner en confiance. Nous avons été aujourd’hui plus proches des plus rapides que nous ne l’avions été jusqu’à présent, ce qui est de bon augure pour la suite du week-end. Scott a roulé avec beaucoup de régularité, ce qui est aussi positif. Nous allons essayer d’améliorer la stabilité au freinage de sa moto en travaillant demain sur les réglages de frein moteur. Il est plus à l’aise avec le pneu tendre, et nous devons l’aider à se sentir mieux avec le pneu dur. Ça n’est toutefois pas un gros problème car nous pouvons courir avec les deux options. On a fait une bonne séance, on ne finit pas trop loin, nous pouvons donc espérer décrocher dimanche nos premiers points. »

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de