Martin Vanhaeren franchit un cap important à Aragon



A Aragon, Martin Vanhaeren a encore franchi un cap supplémentaire en Championnat du Monde FIM Moto3 Junior. Auteur du 9e temps lors de la séance qualificative, il s’est maintenu dans le groupe de poursuivants derrière un Mir Mayrata intouchable. Sans un drapeau rouge en toute fin de course, Del Pello aurait certainement pu revendiquer mieux. Il a terminé à la 11e place.

Dans la 2e course du week-end, motivé par le résultat du matin, il a pris un bon départ. Mais dans le dernier virage du deuxième tour, le Japonais Toba a chuté et a embarqué avec lui l’Italien Valtulini et Martin Vanhaeren. Pas de chance pour le Visétois!

Au MotorLand, Martin Vanhaeren aura en tout cas démontré qu’il pouvait se battre avec les hommes de tête.

Martin Vanhaeren:

 » C’est sous une chaleur de plus de 40°, au milieu du désert d’Aragon, que j’ai abordé cette 4e date du Championnat du Monde Moto3 Junior! J’ai abordé de manière très sereine et en pleine confiance les séances FP1 et FP2 du vendredi. Comme à chaque fois, nous avons mis à profit ces séances pour trouver le meilleur « setting » pour mes courses du dimanche.

Lors de la première séance de qualification, nous avons cherché à bien nous positionner sur la grille, car il sera impossible d’améliorer les chronos dans la Q2 avec cette température caniculaire. Le samedi matin, j’ai réalisé le 9e chrono! J’occuperai cette position sur la grille lors des deux courses du dimanche!

Le départ de la première course est donné le dimanche à 11 heures. Je me suis senti à l’aise dès le premier virage avec un excellent départ et j’ai accroché le bon groupe! Nous nous sommes retrouvés à 14 pilotes pour disputer la 2e place, Mir ayant un autre rythme ce week-end, personne n’a pu s’en rapprocher! Les 15 pilotes ont réalisé un meilleur chrono en course que le meilleur des temps du GP Moto3 de 2014, c’est vous dire le niveau cette année!!

Au 4e tour, je suis parvenu à prendre la 6e place dans les enchainements avant la ligne droite. J’ai espéré profiter de l’aspiration pour aller en tête du groupe, mais je suis violemment percuté par le Malaisien Pawi. Nous sommes restés sur nos roues, mais je me suis retrouvé en 15e position! Je n’ai rien lâché et je suis revenu sur le groupe! Au 13e tour, je suis passé la ligne en P11. Il me restait alors 3 tours pour tenter de gagner de gros points. Malheureusement, un drapeau rouge a stoppé net mon élan!

Je suis un peu déçu, car une meilleure position était envisageable, mais je suis content d’avoir pu me battre aux avant-postes! J’ai réalisé le 4e meilleur chrono de la course 1’59″727, les 3 coureurs qui m’ont précédé ont battu le record du tour établi par Philip Oettl en 2013, 1’59″681.

J’ai abordé la 2e course du jour plus motivé que jamais et j’ai réussi un bon départ. Je me suis retrouvé avec les quinze mêmes furieux qu’au matin. Alors que j’occupais la 10e position, le Japonais Toba a fait un highside dans le dernier virage et m’a emmené dans sa chute avec l’Italien Valtulini! Course finie pour moi.

Ceci reste un de mes meilleurs week-ends de course, avec mon team KRP, nous avons fait un bond en avant et nous avons réalisé d’excellents chronos. Nous savons que nous pouvons désormais nous battre au sein du groupe de tête. Nous ne sommes qu’au milieu du championnat et la route est encore longue, mais la suite s’annonce intéressante.

Je remercie toutes les personnes qui m’aident tous les jours, mon team KRP qui réalise un super travail, mes partenaires qui sans eux je ne serai pas là et tous mes fans qui ne cessent de me suivre et m’encourager!

Merci à tous et rendez-vous après la trêve estivale sur le circuit d’Albacete, le premier week-end de septembre. »

Stay tuned!

Rejoignez Martin sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de