Honda et Yamaha apportent de l’eau au moulin de…Ducati !



On le sait, chez Honda et Yamaha, on digère difficilement la décision de la Dorna qui a imposé de lester les MotoGP de quatre kilos supplémentaires et on peut le comprendre vu la tardiveté de cette mesure !

En effet, c’est le 17 décembre qu’a été signifié aux constructeurs que les motos devraient dorénavant peser 157 kilos au lieu des 153 initialement prévus.

A cette date, si le développement des machines n’était certainement pas terminé, leur conception, en revanche, l’était et ajouter quatre kilos à une machine étudiée pour peser 153 kilos et pas un gramme de plus, ce n’est pas une chose aisée !

Sans le vouloir, Shuhei Nakamoto, le vice-président du HRC et Masahiko Nakajima, le patron du département course de Yamaha, viennent d’apporter de l’eau au moulin Ducati.

En effet, en rappelant à quel point une moto a besoin de kilomètres pour son développement, ils ont implicitement donné raison au Reparto corse italien face à ses détracteurs qui le condamnent, en même temps que Valentino Rossi, pour le manque de compétitivité de la jeune GP12.

Shuhei Nakamoto : «Notre philosophie chez Honda est que lorsque nous décidons  d’essayer quelque chose de différent, nous devons faire des tests de fiabilité de minimum 2000kilomètres. J’ai été très déçu par ce changement de règle. Nous

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de