Livio Suppo « Valentino est toujours très fort lorsqu’il faut sortir un lapin de son chapeau. »



Livio Suppo, le team manager de Marc Marquez chez Repsol Honda était aussi celui de Casey Stoner lors du fameux dépassement de Rossi dans le Corckscrew de Laguna Seca.

A l’inverse, et ce n’est pas moins intéressant, c’était aussi lui le team manager de Marc Marquez lorsqu’en 2013, l’Espagnol répliquait le dépassement de Rossi sur Stoner dans ce même Corkscrew.

Loin d’être de grands amis, on se souvient que lors de la conférence de presse à Laguna Seca, Rossi avait demandé sous forme de boutade à son compatriote ce qu’il avait pensé du dépassement de Marquez puisque lui « et Stoner lui avaient cassé les c… pendant deux ou trois ans » après son dépassement sur l’Australien.

Livio Suppo avait alors répondu, toujours en rigolant, que marquez les avait enfin vengés.

Aujourd’hui, le Team Manager est revenu pour motosprint.it sur l’incident d’Assen et, sans pour autant vouloir pousser la polémique plus loin, il a qualifié Rossi de Champion de la ruse.

« J’ai du mal à penser que Valentino ne s’était pas préparé. Disons qu’il avait méticuleusement étudié cette possibilité. La façon dont il a relevé la moto et ouvert les gaz en même temps montre que c’était quelque chose qu’il avait prévu. Il l’a fait bien trop rapidement pour que je puisse croire que ce n’était pas préparé. C’était très rusé. Valentino est malin, il a souvent fait des choses auxquelles personne n’avait pensé… Valentino a été un champion de la ruse à ce moment-là, où il a su relever la moto dès qu’il a vu Marc s’approcher. Il n’a pas été percuté violemment, ce n’était qu’un contact. Valentino n’a pas pris un coup suffisamment fort pour le pousser hors de la piste. Mais il est sorti et je pense que Rossi y avait pensé auparavant, il savait que c’était une possibilité. Valentino est toujours très fort lorsqu’il faut sortir un lapin du chapeau. »

Un autre article intéressant a également été publié aujourd’hui sur crash.net. Il reprend les déclarations des pilotes lors de la conférence de presse d’après course à Laguna Seca.

Rossi : « Il a coupé la piste donc il doit être disqualifié (rires). Non, je pense qu’en 2008 j’ai réalisé un des meilleurs dépassements – je veux dire dans l’histoire, peut-être – et aujourd’hui, Marc a fait la même chose. Vous savez, quand vous faites un dépassement comme celui-là, vous devez prendre un risque et peut-être que tout n’est pas parfait du point de vue du règlement.

Je pense qu’il est juste de faire ce genre de depassement … Nous devons être en mesure de le faire sans pour autant avoir des problèmes avec la Direction de Course ».

Marquez : «Vous ne pouvez pas faire ce genre de dépassement à chaque tour, mais une fois par, pourquoi pas? Nous devons être un peu libres car à la fin, les gens veulent voir du spectacle. Je croyais être sur la bonne trajectoire, et puis j’ai vu que je me trouvais à l’extérieur de la piste. C’est un endroit difficile! »

Rossi : « Quand vous arrivez dans le Corkscrew, c’est difficile de voir et de comprendre si vous êtes sur la trajectoire, même quand vous êtes seul. C’est le truc de ce virage. Donc vous pouvez imaginer combien il est difficile d’y dépasser ! »

Si Valentino Rossi est certainement le Champion de la ruse, à la lumière des déclarations de Laguna 2013, il n’est pas tout à fait inutile de rappeler que c’est aussi un ruseur qui accepte la ruse et un gagnant qui sait perdre…

Balle au centre, next game, mais pas avant d’avoir rappelé que si vous commentez, tâchez d’être aussi fair play que ces grands pilotes.  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de