Sachsenring, Moto3, FP1 : Les hommes forts sont là sauf Oliveira



Le soleil n’a pas encore fait son apparition au dessus du Sachsenring et en conséquence, les températures étaient relativement fraîches en cette matinée (13°).

Et qui dit températures fraîches dit piste délicate et ce n’est pas Miguel Oliveira, récent vainqueur en Catalogne et à Assen qui dira le contraire.

En effet, après seulement huit minutes, il partait à la faute dans le dangereux virage numéro un. Et les conséquences sont lourdes puisque le portugais s’est brisé la main gauche et sera opéré aujourd’hui dans son pays.

Il n’est toutefois pas le seul à être parti à la faute même si, pour les Fenati, Danilo, Geitner ou Bagnaia, les conséquences se limitent à un peu de carbone froissé.

En tête, c’est sans surprise qu’on retrouve Danny Kent, devant Fabio Quartararo et Enea Bastianini.

Alexis Masbou, à la recherche d’un bon résultat, est treizième, Livio Loi est dix septième, tandis que Jules Danilo est vingt-septième.

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de