Misano, Honda : problèmes 2015 et moto 2016 pour Marquez et Pedrosa



Aujourd’hui, à Misano, il y avait les pilotes Ducati, les pilotes Suzuki et les pilotes Honda pour un test de plusieurs jours.

Une aubaine pour Marquez et Pedrosa qui vont pouvoir profiter d’un temps de piste supplémentaire avant d’aborder la seconde partie d’une saison où, vu leur situation respective, ils devront être extrêmement performants.

D’ailleurs qu’on ne s’y trompe pas, si aujourd’hui, avec 65 points de retard, Marc Marquez continue à faire peur, c’est parce que tout le monde sait que s’il peut trouver les clés de sa RCV, il pourra viser la victoire lors des neufs courses restantes.

Mais nous n’en sommes pas encore là et les bons résultats du Sachsenring, une piste traditionnellement favorable à sa Honda, devront être confirmés sur d’autres pistes typées Yamaha. C’est probablement à ça que le HRC s’est attelé.

Notons encore que demain, Marquez et Pedrosa essayeront le prototype 2016 amené en Italie par le constructeur Nippon et essayé aujourd’hui par Hiroshi Aoyama (vidéo).  

Marc Marquez : « Aujourd’hui c’était un jour positif. Nous avons travaillé pour adapter les réglages au nouveau tarmac, qui est d’ailleurs très bon, et nous avons aussi vérifié certaines choses en relation avec la position de pilotage sur la moto. L’après-midi, nous nous sommes concentrés davantage sur le set-up de la moto car c’est un bon circuit pour travailler sur notre problème de glissement de l’arrière en entrée de virage. Nous avons trouvé quelque chose de bon, mais demain, nous devrons continuer à travailler sur ce domaine parce que je ne suis toujours pas satisfait à 100%. Nous allons également tester le prototype 2016 que le HRC a amené ici ».

Dani Pedrosa : « La nouvelle surface est très bonne, il y a beaucoup moins de bosses qu’avant et j’en suis satisfait, ils ont fait du bon travail. C’est très positif d’avoir des tests de quelques jours à ce moment de la saison pour essayer de trouver un «set-up de base» qui peut fonctionner partout car en raison de ma blessure qui m’a forcé à manquer trois Grand Prix, nous avons encore du travail à accomplir en comparaison avec une saison normale. Quand nous serons ici pour la course, la température ne sera pas aussi élevée et les temps au tour seront meilleurs. Je suis satisfait du travail accompli aujourd’hui et impatient de tester le nouveau prototype demain! »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de