Baz, Bradl, Corsi, Baldassarri ont besoin d'un miracle pour Indy et pas seulement!



Avec l’arrestation de Giovanni Cuzari, le grand patron de l’écurie Forward, c’est toute une équipe qui pourrait bien se prendre les pieds dans le tapis.

En effet, Loris Baz, Stefan Bradl, Lorenzo Baldassarri, Simone Corsi, leurs mécaniciens et toutes les personnes gravitant dans la sphère Forward doivent désormais espérer un miracle pour pouvoir se rendre à Indy, d’autant que selon Speedweek, billets d’avion et hôtels ont été annulés.

Avec cette arrestation, les fonds nécessaires à ce couteux déplacement manquent étant donné que les sponsors de l’écurie ont décidé de couper le robinet en attendant que la lumière soit faite.

Et le seul miracle qui pourrait se produire, serait certainement que la Dorna se charge elle-même de sauver le team jusqu’à la fin de la saison.

Et si la Dorna n’intervient pas (elle ne semble pas vouloir le faire sur le plan financier), ce sera alors à l’Irta de se saisir de l’affaire et de peut-être résilier son contrat avec Forward si son absence se prolongeait. Mario Curioni espère pour le moment un retour à Brno.

Le ciel est donc bien sombre au-dessus de la tête de Loris Baz et de ses équipiers. A n’en pas douter, il s’agit là d’une très mauvaise nouvelle, même si un communiqué devrait venir préciser la situation d’ici lundi !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook    

Source : GPOne

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de