8 heures de Suzuka (Part 1) : Yamaha crée la surprise, violente chute pour Casey Stoner !



Le ciel est uniformément bleu,  la température déjà élevée (33°) et la piste à 57° quand les 70 pilotes se positionnent pour le départ façon Le Mans de ces 8 heures de Suzuka.

Pour les teams de pointe, ce sont Nakasuga (Yamaha Factory), Watanabe (TeamGREEN), Takahashi (HARC-Pro), Lowes (YOSHIMURA), Kiyonari (KAGAYAMA) et  Aegerter (F.C.C TSR) qui ont été désigné pour s’élancer pour le premier relais.

Premier petit coup de théâtre, la Kawasaki #87 du team Green, qualifiée en seconde position, s’arrête quelques secondes durant les deux tours de chauffe. Finalement, elle repart et s’aligne avec ses concurrentes.

A 4h30 précises, heure de Paris, la Suzuki du team Kagayama fait le holeshot, devant la Kawasaki du team Green, la Honda 634, la Suzuki #12 et la Honda  FCC #778, tandis que la Yamaha officielle #21 a peiné à démarrer et ne figure qu’en 20ème position.

Durant le premier tour, la Honda #634  prend le commandement devant la Suzuki #12 et on remarque la BMW #13 pointe en 5ème position. A la fin du premier tour, l’ordre de passage est 12, 634, 104, 778, 13 et 87. La 21 est 9ème, puis 6ème à la boucle suivante.

En tête, Lowes (12), Takahashi (634), Yamaguchi (104)et Aegerter (778) creusent déjà un petit écart sur leurs poursuivants mais Nakasuga (Yamaha #21) fait le record du tour et rejoint puis dépasse la Honda Toho #104 de Yamaguchi au bout de 13 minutes de course. La Kawasaki de Watanabe est à 10 secondes. A la fin du premier quart d’heure, la situation semble stabilisée; la Suzuki Yoshimura possède une vingtaine de mètres d’avance sur les Honda 634 et 778 suivies comme leur ombre par la Yamaha 21.

22 minutes après le départ, la Yamaha #7 du Yart pilotée par Broc Parkes passe au ralenti et rentre au stand pour au moins un démontage de la rampe d’injection. Ce sera finalement l’abandon.

A la fin de la première demi-heure, l’ordre de tête n’a guère changé, si ce n’est la Yamaha en troisième position, mais on remarque la BMW Penz #13 en 8ème position  et la Suzuki du Sert #30 trois places plus loin, à 42 secondes de la tête de course; 12, 634, 21, 778, 104, 17, 87, 13, 90, 25, 30, 71, 94, 11, 01 et 111.

Au 23ème tour, le GMT94 est le premier à ravitailler. Un tour plus tard, la Suzuki #12 et la Honda #634  font de même pour laisser la place à Tsuda et Stoner… alors que la Yamaha #21 et la Honda #778 continuent ! Aegerter s’arrête un tour plus tard alors que la Yamaha continue encore; il s’agit d’un paramètre très important car elle envoie ainsi un message fort à ses concurrentes et figure maintenant comme favorite à la victoire!

Elle s’arrête finalement au 27ème tour et c’est Bradley Smith qui en prend le guidon pour la suite des évènements…

En début de second relais, Tsuda qui suivait Stoner en tête comme son ombre, fait un gros tout droit mais l’évènement important se passe deux tours plus tard, avec une énorme et violente chute de Casey Stoner qui perd le contrôle de sa moto en roulant dans l’herbe après une petit blocage de l’avant; moto détruite et Safety Car mais Rider OK.
Consternation chez Honda qui perd ainsi son équipage de pointe.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de