Stefan Bradl est libre !



Selon Speedweek, dont le rôle actif est important de part la présence du manager du pilote allemand, Stefan Bradl ne fait officiellement plus partie du team Forward Racing.

Son contrat avec la structure suisse comportait suffisamment de clauses lui permettant de s’échapper en cas de problèmes rencontrés par le team. Sa volonté est toujours de remonter sur une MotoGP aussi vite que possible, ne serait-ce que pour faire quelques bons résultats aptes à faciliter les négociations pour 2016.

Indianapolis semble toujours très serré au niveau du timing mais n’est pas encore complètement exclu. Ce serait en tout cas apparemment la solution privilégiée du pilote allemand. Aprilia, qui dispose encore de son pilote d’essai Michael Laverty en dernier recours, n’a pas encore répondu à cet appel du pied.

Durant la première moitié de saison le team Pramac s’était montré intéressé par Stefan Bradl mais, comparé à Aprilia, son inconvénient majeur est de ne pas être un team Factory…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de