Les pneumatiques à Indianapolis : avantage Honda !



Cette dixième manche de la saison 2015 se déroule sur un circuit d’Indianapolis dont les principales caractéristiques sont les suivantes;
– longueur de 4.170 kilomètres,
– se pilotant en sens inverse des aiguilles d’une montre,
– dix virages à gauche et six virages à droite,
– constitué principalement de virages lents séparés par de courtes sections droites nécessitant à la fois une bonne traction et une bonne stabilité au freinage,
– légèrement modifié et totalement re-surfacé en 2014. 

Bridgestone slicks:
Avant: Soft, Medium & Hard,
Arrière (Asymétriques): Soft, Medium & Hard,

Bridgestone pluie: Soft (option principale), Hard (option alternative)

La succession des virages T12 à T14 produit des températures très élevées dans le flanc gauche des pneus arrière. Les pneus arrière Bridgestone sont donc tous asymétriques, avec une gomme plus dure à gauche.

Shinji Aoki: « Le récent re-surfaçage de l’Indianapolis Motor Speedway signifie qu’il y a seulement un seul type de macadam dans l’Infield, donc les problèmes anciens d’avoir différents niveaux d’adhérence autour du circuit n’existent plus. Bien que la disposition du circuit ait été aussi modifiée l’année dernière, le caractère global de la piste reste conditionné par de nombreux virages lents qui placent fortement l’accent sur une bonne accélération. La disposition du circuit engendre de grandes contraintes sur le flanc gauche des pneus, principalement en raison de la succession des virages T12 à T14 qui produit des températures très élevées. Donc, pour assurer la résistance adéquate et la durabilité à cette température, nous fournissons pour ce circuit des gommes arrière asymétriques avec un caoutchouc plus dur sur le flanc gauche. A Indianapolis, les slicks avant sont issus de notre gamme la plus dure pour une résistance maximale et une stabilité au freinage sur ce circuit typé ‘stop-and-go’. »

En conclusion, un circuit où les caractéristiques des Honda devraient à nouveau pouvoir pleinement s’exprimer, ce que ne contrediront pas les 5 dernières éditions… 
Notons toutefois que Jorge Lorenzo disposera des pneus « edge treatment » qu’il affectionne tant… 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires