Indianapolis, jour1, Jorge Lorenzo : « certains, avec le tendre, n’ont même pas pu s’approcher de notre chrono »



Si aux Pays Bas et en Allemagne, Jorge Lorenzo devait laisser filer Valentino Rossi, son équipier et rival, il semblerait qu’à Indianapolis, sur une piste souvent favorable à la Honda, il ait décidé de ne pas s’en laisser compter.  

En effet, c’est lui qui a dominé les deux séances avec des améliorations constantes et surtout une régularité déjà très impressionnante.

C’était donc un Lorenzo heureux qui arrivait à l’interview. Bien que réservé quant à la suite du week-end, il en profitait tout de même pour asséner un petit tacle à Rossi en rappelant que certains pilotes, dont l’Italien, avaient passé un nouveau tendre en fin de séance et que malgré ça, ils n’avaient même pas s’approcher de son chrono.

Dans cet état de forme, on ne doute pas un seul instant que Lorenzo est désormais candidat à la première marche, dimanche, lors d’une course qui, rappelons-le, aura lieu à 20h.    

« Je suis très heureux, parce qu’à chaque changement que nous avons apporté, nous avons pu améliorer la moto un peu plus. Je roule très bien et j’avais un bon feeling avec la moto, ce qui, pour le moment, m’a permis de piloter près de la limite. Nous avons eu le même feeling avec le pneu plus dur, alors que certains pilotes qui ont utilisé un nouveau pneu tendre, n’ont même pas pu s’approcher de notre chrono, ce qui est un très bon signe. Le feeling était bon le matin et nous l’avons confirmé l’après-midi. Nous allons voir si nous continuerons à travailler de cette façon et nous nous nous concentrerons encore un peu plus sur l’amélioration de la moto ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de