Indianapolis, jour1, Valentino Rossi : « je suis très lent »



Qu’un pilote MotoGP dise qu’il est très lent est toujours un peu surréaliste mais pourtant, aujourd’hui, Valentino Rossi l’était bel et bien.

Pour preuve, il termine dixième à 672 millièmes et à cette allure-là, sa préoccupation principale pour la FP3 de demain sera certainement de sécuriser sa place dans le top 10 afin de s’éviter la Q1.

Le leader du championnat du Monde n’a visiblement pas encore trouvé les clés du brickyard et il compte bien trouver la solution cette nuit.  

« C’était un vendredi difficile, parce que je ne suis pas assez fort et pas assez rapide et ce, déjà depuis ce matin. Nous avons beaucoup de problèmes et je ne me sens pas bien sur la moto. Je n’ai pas été en mesure de rouler à la limite. Le principal problème est que je n’ai pas pu avoir assez de feeling avec l’avant donc j’ai des difficultés au freinage, en virage, et aussi dans les changements de direction, je suis très lent. La moto est trop floue et trop lourde, ce qui signifie que nous ne disposons pas du bon équilibre. Comme je le disais, ce fut une journée difficile. Nous avons essayé le pneu tendre à la fin et j’étais un peu plus rapide, mais pas assez. Pour demain, il est très important que nous essayons de comprendre le problème, de faire du bon travail avec toutes les données au cours de cette nuit et d’essayer d’être plus compétitifs, déjà à partir de demain matin, ce qui sera important pour la grille. Le problème est devenu plus grand car Jorge et Marquez sont très rapides et réguliers. Nous devons nous améliorer ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments