Indianapolis, MotoGP, FP3 : Quand Mister Smith vient taquiner Marc Marquez au terme d'une séance très mouvementée!



Le ciel immaculé de la première journée d’essais libres s’est très légèrement voilé pendant la nuit et la météo annonce des averses possibles pour demain. En attendant, les températures sont moins fraîches que la veille pour cette FP3, avec déjà 26 °dans l’air et une piste à 24°, soit des conditions idéales.

Avec Jorge Lorenzo et Marc Marquez en 3 millièmes de seconde, la hiérarchie est pour le moment plus qu’incertaine ce qui a agréablement surpris tout le monde qui s’attendait à une domination des Honda, et ce d’autant que le pilote Yamaha ne dispose finalement pas des pneus à flancs tendres.

On surveillera le record du circuit deMarc Marquez en 1.31.619l’année dernière (sur un circuit moins bosselé), le meilleur temps de la première journée d’essais hier (1.32.860 par Jorge Lorenzo) ainsi que le temps de la FP3 de l’année dernière (1.32.522 par Stefan Bradl). Dernier chiffre à avoir en tête, le 1.32.538 réalisé par Valentino Rossi en FP3 l’année dernière.

A noter qu’au moment où les feux rouges s’éteignent pour ouvrir la piste, les deux Suzuki, ne figurant pas dans le Top 10, ne sont pas encore qualifiées d’emblée pour la QP2.

En moins de 5 minutes, Jorge Lorenzo (Medium/Medium) réalise le meilleur temps du weekend, en 1.32.827, pendant que Marc Marquez commet une petite erreur au virage #10. Cela ne l’empêche pas, le tour suivant, d’abaisser le chrono de référence en 1.32.661 pendant que Dani Pedrosa se repositionne à la 5ème place,  à une demi-seconde.

Bien qu’à un centième de seconde d’être relégué en QP1 par Maverick Vinales, Valentino Rossi roule avec des pneus Hard/Hard alors que les Suzuki utilisent déjà les Soft. Même approche pour Dani Pedrosa et Marc Marquez.

A la mi-séance, le Top 10 est composé de Marquez, Lorenzo, Dovizioso, Iannone, Pedrosa, Crutchlow, Espargaro, Redding, Smith et Rossi.

Jorge Lorenzo essaie les Hard/Hard et améliore son temps de quelques centièmes, en 1.32.819.

A 15 minutes du drapeau à damiers, Maverick Vinales (Soft arrière / Medium avant) réalise un splendide 3ème temps, en 1.32.998! Du coup, Valentino Rossi ne fait plus partie du Top 10. Le pilote italien monte alors un pneu arrière Medium et réussit à se hisser à la 4ème position, en 1.33.130.
Pendant ce temps, Marc Marquez abaisse encore son meilleur temps, en 1.32.392, augurant d’un nouveau record possible en qualification.

Valentino Rosi améliore et se porte en troisième position mais la surprise vient de Bradley Smith qui prend la tête des Yamaha, en 1.32.421. Son coéquipier n’est pas très loin (5ème) mais subit à nouveau une chute sans conséquence.

Aleix Espargaro utilise un Soft arrière et un Hard avant pour imposer sa Suzuki juste devant son frère. Du coup les Ducati, encadrant Dani Pedrosa, sont en difficulté et Andrea Iannone se retrouve même 11ème quand Cal Crutchlow pointe sa Honda à la 5ème place. Finalement, ce sera Andrea Dovizioso qui devra passer par la QP1, Iannone ayant amélioré dans les toutes dernières secondes pour s’emparer de la troisième position!

Au final, une séance dont les 10 dernières minutes auront été extrêmement mouvementées pour tout le monde, même pour Marc Marquez qui ne possède une avance que de 3 centièmes sur Bradley Smith!

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires