Aragon, jour2 : Un test presque pour rien pour Randy de Puniet



On avait déjà eu droit à la pluie à Sepang, maintenant c’est le vent qui a joué les trouble-fêtes à Aragon. Après avoir ruiné entièrement la première journée, le sable apporté sur la piste la veille, a, quant à lui, perturbé la seconde journée.

Le résultat est que les écuries présentes ont, pour ainsi dire, effectué le déplacement pour rien.

C’est également le cas pour Randy de Puniet, que nous venons de joindre par téléphone et qui, malgré ce mauvais temps, a tout de même pu travailler sur sa position de conduite.

Mais c’est pour ainsi dire tout puisque l’état de la piste a empêché un travail plus en profondeur.

Nous vous laissons découvrir la réaction du pilote français grâce à l’audio que vous trouverez en bas de page.

Stay tuned !  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de